sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Réforme de la PAC

précédent

/30

articles

suivant

Coronavirus

La Commission va augmenter le montant des avances de paiements Pac


TNC le 07/04/2020 à 09:31
La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Layen, a annoncé le 6 avril de nouvelles mesures pour les agriculteurs en cette période de pandémie. (©capture d'écran Commission européenne)

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Layen, a annoncé le 6 avril de nouvelles mesures pour les agriculteurs en cette période de pandémie. (©capture d'écran Commission européenne)

Dans un message vidéo diffusé le 6 avril, la présidente de la Commission européenne a rappelé l’importance du secteur agricole dans ce contexte de crise et annoncé plusieurs nouvelles mesures destinées à faciliter le travail des agriculteurs, comme l’augmentation des avances de paiements ou des simplifications administratives.

Si beaucoup de secteurs tournent au ralenti à cause de la crise liée au Covid-19, les agriculteurs européens sont en première ligne pour nourrir une population majoritairement confinée. La présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Layen, a tenu à remercier les producteurs agricoles et rappelé, dans un message vidéo diffusé le 6 avril, l’importance de les aider à poursuivre leur travail dans les meilleures conditions.

Un certain nombre de mesures ont été prises en ce sens, notamment pour faciliter la circulation des travailleurs saisonniers, ou en repoussant la date limite des déclarations Pac, a indiqué la présidente.

Lire également : Déclarations Pac : report de la date limite au 15 juin en raison du coronavirus

Avances Pac plus élevées et simplifications administratives

Pour aller plus loin dans cet accompagnement, Ursula Von der Layen a également précisé que d’autres dispositions allaient être prises. « Nous donnerons aux agriculteurs davantage de temps pour présenter leurs demandes de paiements directs et de paiements au titre du développement rural », et « nous augmenterons prochainement le montant des avances sur ces paiements afin de leur donner plus de liquidités pour payer leurs factures », a-t-elle annoncé.

« Nous allons également simplifier certaines exigences administratives pour les agriculteurs et les administrations nationales, car ils ont des priorités plus urgentes que de remplir des documents administratifs. Nous faciliterons aussi le soutien aux installations de médecins dans les zones rurales par l’intermédiaire du fonds de développement rural », a ajouté la présidente de la Commission, réaffirmant sa volonté de soutenir les agriculteurs « en ces temps difficiles ».

Les articles du dossier