Accéder au contenu principal

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Mobilisation des agriculteurs

précédent

7/132

articles

suivant

Métiers en tension

Un arrêté incluant le secteur agricole publié d'ici le 2 mars


AFP le 23/02/2024 à 20:Feb
Traffic jam, tractors and cars.

(©Getty Images)

L'arrêté visant à inclure le secteur de production agricole dans la liste des métiers en tension, pour recourir plus facilement à la main-d'œuvre extra-européenne, sera publié « d'ici le samedi 2 mars », a annoncé vendredi le ministère du Travail, de la Santé et des Solidarités.

Le gouvernement a engagé vendredi « une consultation des partenaires sociaux » pour inclure dans la liste des métiers en tension « l’ensemble des métiers agricoles relevant des quatre familles professionnelles suivantes » : agriculteurs salariés, éleveurs salariés, maraîchers et horticulteurs salariés, viticulteurs et arboriculteurs salariés, selon un communiqué.

« Cette consultation aboutira à la publication d’ici le samedi 2 mars » de l’arrêté, poursuit le texte.

L’annonce de cet arrêté avait été faite cette semaine par le Premier ministre Gabriel Attal, en pleine fronde des agriculteurs.

Ainsi, « sur l’ensemble du territoire métropolitain, les entreprises agricoles pourront recruter des travailleurs étrangers hors Union européenne sans que la situation de l’emploi ne puisse leur être opposée, ce qui permettra d’accélérer la procédure de recrutement », souligne le ministère.

En dépit d’annonces gouvernementales depuis l’éclatement de la crise agricole en janvier, les agriculteurs manifestaient encore vendredi dans Paris à la veille du Salon de l’agriculture.

Le président Emmanuel Macron a annoncé qu’il renonçait à tenir un grand débat avec les agriculteurs samedi à ce salon, après la polémique sur l’invitation d’un collectif écologiste, mais qu’il inaugurerait bien ce grand rendez-vous annuel et rencontrerait les syndicats agricoles au préalable.

Les articles du dossier