Accéder au contenu principal

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Mobilisation des agriculteurs

précédent

3/132

articles

suivant

Manifestation en Europe

Les fermiers polonais bloquent deux passages frontaliers avec l'Allemagne


AFP le 18/03/2024 à 14:Mar
Traffic jam, tractors and cars.

(©Getty Images)

Les agriculteurs polonais ont repris des blocages à la frontière avec l'Allemagne, barrant l'accès à deux importants postes de passage, à Swiecko et à Gubinek, poursuivant leurs contestations des régulations du Pacte vert européen et des importations des produits hors UE.

« Le blocage a commencé dimanche et se poursuivra jusqu’à mercredi soir », a déclaré lundi à l’AFP Marcin Maludy, un porte-parole de la police locale. « Les deux voies de l’autoroute A2 sont coupées », a-t-il précisé. Les fermiers avaient déjà organisé, fin février, un bref blocage au poste frontalier de Slubice.

Des protestations d’agriculteurs ont lieu depuis plusieurs semaines en Pologne, les fermiers barrant des routes à travers le pays et les postes frontaliers avec l’Ukraine. Des entretiens du ministre polonais avec les fermiers sont annoncés pour mardi.

La Commission européenne a déjà proposé d’assouplir, voire de supprimer, une partie des stricts critères « verts » que la nouvelle Politique agricole commune (2023-2027), entrée en vigueur l’an dernier, impose aux agriculteurs de respecter pour toucher des paiements européens.

États membres et eurodéputés devraient examiner ces propositions rapidement en vue de les entériner éventuellement d’ici fin avril.

La Pologne compte parmi les plus grands soutiens de l’Ukraine depuis le déclenchement de l’offensive russe en février 2022 mais leurs relations ont été empoisonnées ces derniers mois par des contentieux commerciaux, notamment par l’ouverture, par Bruxelles, des frontières européennes aux produits agricoles ukrainiens qui, selon les fermiers polonais, ne respectent pas les normes de l’UE.

Les articles du dossier