Accéder au contenu principal

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Mobilisation des agriculteurs

précédent

106/132

articles

suivant

Gronde agricole

Fesneau promet d'autres mesures aux agriculteurs


AFP le 27/01/2024 à 10:Jan
Traffic jam, tractors and cars.

(©Getty Images)

Le ministre de l'Agriculture Marc Fesneau a promis samedi d'autres mesures, notamment dans la viticulture, au lendemain de celles annoncées par le Premier ministre Gabriel Attal pour tenter de calmer la colère du monde agricole.

« Il y a des premières mesures qui sont annoncées. Elles sont appelées à se décliner sur d’autres sujets bien évidemment », a-t-il dit sur franceinfo.

Il a évoqué des « mesures » qu’il annoncera « la semaine prochaine sur la viticulture », ou encore sur la maladie du mildiou et la « trésorerie ».

« J’irai mercredi au niveau européen pour débloquer un certain nombre de sujets. Je pense au sujet de la jachère et je pense que dans la semaine on pourra avoir des réponses. Et le président de la République y mettra tout son poids », a-t-il encore annoncé.

Pour tenter d’éteindre la révolte montée de campagnes où beaucoup ne parviennent plus à vivre de leur métier, le Premier ministre a dévoilé vendredi des mesures d’urgence en Occitanie, berceau de la contestation.

Il a accédé à quelques-unes des demandes les plus pressantes des manifestants entre l’abandon de la hausse de la taxe sur le gazole non routier (GNR), des indemnités gonflées pour les éleveurs touchés par la maladie des bovins MHE, des sanctions lourdes contre trois industriels de l’agro-alimentaire ne respectant pas les lois Egalim sur les prix.

Les articles du dossier