Accéder au contenu principal

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Mobilisation des agriculteurs

précédent

50/123

articles

suivant

Mobilisation des agriculteurs

A Strasbourg, bambins et mini-tracteurs pour défendre l'agriculture


AFP le 31/01/2024 à 14:Jan
Traffic jam, tractors and cars.

(©Getty Images)

Pouet-pouet et tétines : une grosse trentaine d'enfants d'agriculteurs aux commandes de petits tracteurs à pédales se sont rassemblés mercredi matin à Strasbourg pour prendre part à leur façon à la colère du monde paysan.

Une file de petits garçons et filles, âgés de 3 à 10 ans, a tourné sur la place Kléber, la plus grande esplanade du centre de Strasbourg, pendant que les adultes bloquaient l’autoroute à l’entrée de la capitale alsacienne avec de vrais tracteurs.

« Plus tard je veux être comme Papa mais pas comme ça », « On veaux (sic) mieux que ça » ou encore « Demain je vous nourris », pouvait-on lire sur les pancartes accrochées aux tracteurs en plastique.

Organisée par la FDSEA du Bas-Rhin, cette action « symbolique » avait pour objectif de « toucher la sensibilité des gens, le jour des enfants ». « Ce n’est pas une action « coup de poing » mais, pour parler de l’avenir des agriculteurs, rien de mieux que les enfants », a insisté Thomas Lux, secrétaire général des Jeunes Agriculteurs du Bas-Rhin, venu avec sa progéniture.

« Les enfants sont motivés (pour devenir agriculteurs) car ils sont tous les jours sur la ferme de leurs parents », a dit l’exploitant. « Mais ce n’est pas la passion qui les fera vivre. »

Les articles du dossier