sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Covid-19 : les conséquences pour le monde agricole

précédent

33/329

articles

suivant

[Covid-19] Déconfinement

Retour des stagiaires et apprentis dans les centres de formation


TNC le 11/05/2020 à 16:41

À partir de ce lundi 11 mai, les centres de formation continue et les CFA sont de nouveau autorisés à recevoir physiquement des stagiaires et des apprentis. À condition toutefois que cet accueil soit progressif et de respecter, bien sûr, les mesures sanitaires requises.

« L’accueil sur site » des stagiaires et apprentis dans les centres de formation continue et des CFA, de nouveau possible depuis ce lundi 11 mai, « dépendra cependant de leur capacité à respecter les règles sanitaires de protection contre le coronavirus, précisées dans le protocole national de déconfinement », indique le ministère de l’agriculture dans un communiqué. Pour les aider dans ce domaine, le ministère du travail est en train de réaliser un guide avec les organisations professionnelles du secteur. À destination des salariés des établissements de formation et des employeurs, il devrait être disponible dès cette semaine.

Lire aussi : Le ministère précise les modalités pour les concours 2020

« Afin d’assurer cette reprise dans les meilleures conditions, le dialogue social, la concertation entre tous les acteurs concernés et l’information des différents publics sont primordiaux », insistent les ministères de l’agriculture et de l’alimentation, du travail, de l’éducation nationale et de la jeunesse, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Ces derniers remercient par ailleurs les organismes de formation de leur mobilisation pendant le confinement pour assurer la continuité pédagogique, via des cours à distance notamment. Dans un premier temps d’ailleurs, ceux-ci se poursuivront en complément des sessions en présentiel.

Pour Didier Guillaume, Muriel Pénicaud, Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal, « cette reprise de l’activité des centres de formation est essentielle à l’acquisition et au développement des connaissances et compétences, aujourd’hui plus que jamais nécessaires pour l’accès à l’emploi, la promotion sociale et le développement économique des entreprises ».

Les articles du dossier