sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Réforme de la PAC

précédent

/5

articles

suivant

Installation

Comment bâtir son plan d'entreprise?


Économie et gestion le 15/08/2019 à 19:51

Estimer la rentabilité de son projet

L’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) est la ressource d’exploitation (après paiement des charges de personnel mais avant amortissement) dégagée par l’activité principale de l’entreprise. C’est de cette ressource que l’agriculteur tire son revenu. L’EBE est un indicateur de rentabilité de l’exploitation. Pour évaluer l’origine et le niveau de rentabilité de votre future exploitation, il est indispensable de calculer l’évolution de votre EBE sur plusieurs années en fonction des paramètres techniques et économiques de votre projet.

Utilisez les références technico-économiques de votre département ou région en vous situant par rapport à ces données. Ces références sont disponibles auprès de la Chambre d’agriculture  ou d’un centre de gestion.

Etablir son plan de financement

L’élaboration d’un plan de financement consiste à mettre les ressources financières nécessaires en face du coût généré par l’installation.

Vous trouverez ci-dessous quelques notions de comptabilité agricole qui vous aideront à bâtir ce plan.

La capacité de remboursement

C’est le montant maximum de mensualités que vous êtes capable de rembourser, compte tenu de vos charges et des revenus que vous dégagez de l’exploitation après déduction de vos prélèvements privés. La capacité de remboursement se mesure à partir de l’EBE prévisionnel et de son utilisation.

La capacité d’endettement

La capacité d’endettement représente la possibilité pour votre exploitation de recourir à l’emprunt.

Elle découle de l’estimation de la capacité de remboursement et dépend également des caractéristiques du ou des prêts (durée et type d’amortissement) nécessaires à vos projets.

N’hésitez pas à combiner différentes ressources pour arriver à finaliser votre projet. Quand un déséquilibre important apparaît entre les besoins et les ressources, il faut analyser les différentes composantes du projet et déterminer s’il est possible d’améliorer la rentabilité, réduire les coûts, etc.

Le fonds de roulement

Le fonds de roulement est la trésorerie nécessaire au financement des opérations quotidiennes entre le moment où les fournisseurs sont payés et le moment où les clients payent leurs factures.

Si le fonds de roulement est positif, vous disposez de moyens financiers à moyen et long terme pour financer toutes vos immobilisations ainsi qu’une partie des biens du cycle de production (stocks notamment).

Si le fonds de roulement est négatif, vous financez vos immobilisations par des sources de financement à court terme. C’est une situation instable qui peut entraîner des difficultés de trésorerie importantes si ces ressources à court terme financent des investissements à long terme. Il faut trouver des ressources stables : soit en augmentant la part de l’endettement à moyen et long terme, soit en renforçant les capitaux propres (apports personnels).

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie est un très bon outil de prévision qui donne les moyens de suivre efficacement les entrées et les sorties d’argent mois par mois. Il tient compte des dates de règlement (entrées effectives d’argent) ou de paiement de vos factures et non des dates de vente ou d’achat. Le budget de trésorerie doit être réalisé sur la durée du cycle d’exploitation et régulièrement actualisé au cours de l’exercice réel.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Transmission

précédent

/15

articles

suivant

Installation

Comment bâtir son plan d'entreprise?


Économie et gestion le 15/08/2019 à 19:51

Estimer la rentabilité de son projet

L’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) est la ressource d’exploitation (après paiement des charges de personnel mais avant amortissement) dégagée par l’activité principale de l’entreprise. C’est de cette ressource que l’agriculteur tire son revenu. L’EBE est un indicateur de rentabilité de l’exploitation. Pour évaluer l’origine et le niveau de rentabilité de votre future exploitation, il est indispensable de calculer l’évolution de votre EBE sur plusieurs années en fonction des paramètres techniques et économiques de votre projet.

Utilisez les références technico-économiques de votre département ou région en vous situant par rapport à ces données. Ces références sont disponibles auprès de la Chambre d’agriculture  ou d’un centre de gestion.

Etablir son plan de financement

L’élaboration d’un plan de financement consiste à mettre les ressources financières nécessaires en face du coût généré par l’installation.

Vous trouverez ci-dessous quelques notions de comptabilité agricole qui vous aideront à bâtir ce plan.

La capacité de remboursement

C’est le montant maximum de mensualités que vous êtes capable de rembourser, compte tenu de vos charges et des revenus que vous dégagez de l’exploitation après déduction de vos prélèvements privés. La capacité de remboursement se mesure à partir de l’EBE prévisionnel et de son utilisation.

La capacité d’endettement

La capacité d’endettement représente la possibilité pour votre exploitation de recourir à l’emprunt.

Elle découle de l’estimation de la capacité de remboursement et dépend également des caractéristiques du ou des prêts (durée et type d’amortissement) nécessaires à vos projets.

N’hésitez pas à combiner différentes ressources pour arriver à finaliser votre projet. Quand un déséquilibre important apparaît entre les besoins et les ressources, il faut analyser les différentes composantes du projet et déterminer s’il est possible d’améliorer la rentabilité, réduire les coûts, etc.

Le fonds de roulement

Le fonds de roulement est la trésorerie nécessaire au financement des opérations quotidiennes entre le moment où les fournisseurs sont payés et le moment où les clients payent leurs factures.

Si le fonds de roulement est positif, vous disposez de moyens financiers à moyen et long terme pour financer toutes vos immobilisations ainsi qu’une partie des biens du cycle de production (stocks notamment).

Si le fonds de roulement est négatif, vous financez vos immobilisations par des sources de financement à court terme. C’est une situation instable qui peut entraîner des difficultés de trésorerie importantes si ces ressources à court terme financent des investissements à long terme. Il faut trouver des ressources stables : soit en augmentant la part de l’endettement à moyen et long terme, soit en renforçant les capitaux propres (apports personnels).

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie est un très bon outil de prévision qui donne les moyens de suivre efficacement les entrées et les sorties d’argent mois par mois. Il tient compte des dates de règlement (entrées effectives d’argent) ou de paiement de vos factures et non des dates de vente ou d’achat. Le budget de trésorerie doit être réalisé sur la durée du cycle d’exploitation et régulièrement actualisé au cours de l’exercice réel.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Installation

précédent

9/12

articles

suivant

Installation

Comment bâtir son plan d'entreprise?


Économie et gestion le 15/08/2019 à 19:51

Estimer la rentabilité de son projet

L’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) est la ressource d’exploitation (après paiement des charges de personnel mais avant amortissement) dégagée par l’activité principale de l’entreprise. C’est de cette ressource que l’agriculteur tire son revenu. L’EBE est un indicateur de rentabilité de l’exploitation. Pour évaluer l’origine et le niveau de rentabilité de votre future exploitation, il est indispensable de calculer l’évolution de votre EBE sur plusieurs années en fonction des paramètres techniques et économiques de votre projet.

Utilisez les références technico-économiques de votre département ou région en vous situant par rapport à ces données. Ces références sont disponibles auprès de la Chambre d’agriculture  ou d’un centre de gestion.

Etablir son plan de financement

L’élaboration d’un plan de financement consiste à mettre les ressources financières nécessaires en face du coût généré par l’installation.

Vous trouverez ci-dessous quelques notions de comptabilité agricole qui vous aideront à bâtir ce plan.

La capacité de remboursement

C’est le montant maximum de mensualités que vous êtes capable de rembourser, compte tenu de vos charges et des revenus que vous dégagez de l’exploitation après déduction de vos prélèvements privés. La capacité de remboursement se mesure à partir de l’EBE prévisionnel et de son utilisation.

La capacité d’endettement

La capacité d’endettement représente la possibilité pour votre exploitation de recourir à l’emprunt.

Elle découle de l’estimation de la capacité de remboursement et dépend également des caractéristiques du ou des prêts (durée et type d’amortissement) nécessaires à vos projets.

N’hésitez pas à combiner différentes ressources pour arriver à finaliser votre projet. Quand un déséquilibre important apparaît entre les besoins et les ressources, il faut analyser les différentes composantes du projet et déterminer s’il est possible d’améliorer la rentabilité, réduire les coûts, etc.

Le fonds de roulement

Le fonds de roulement est la trésorerie nécessaire au financement des opérations quotidiennes entre le moment où les fournisseurs sont payés et le moment où les clients payent leurs factures.

Si le fonds de roulement est positif, vous disposez de moyens financiers à moyen et long terme pour financer toutes vos immobilisations ainsi qu’une partie des biens du cycle de production (stocks notamment).

Si le fonds de roulement est négatif, vous financez vos immobilisations par des sources de financement à court terme. C’est une situation instable qui peut entraîner des difficultés de trésorerie importantes si ces ressources à court terme financent des investissements à long terme. Il faut trouver des ressources stables : soit en augmentant la part de l’endettement à moyen et long terme, soit en renforçant les capitaux propres (apports personnels).

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie est un très bon outil de prévision qui donne les moyens de suivre efficacement les entrées et les sorties d’argent mois par mois. Il tient compte des dates de règlement (entrées effectives d’argent) ou de paiement de vos factures et non des dates de vente ou d’achat. Le budget de trésorerie doit être réalisé sur la durée du cycle d’exploitation et régulièrement actualisé au cours de l’exercice réel.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Innovations Agritechnica

précédent

/15

articles

suivant

Installation

Comment bâtir son plan d'entreprise?


Économie et gestion le 15/08/2019 à 19:51

Estimer la rentabilité de son projet

L’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) est la ressource d’exploitation (après paiement des charges de personnel mais avant amortissement) dégagée par l’activité principale de l’entreprise. C’est de cette ressource que l’agriculteur tire son revenu. L’EBE est un indicateur de rentabilité de l’exploitation. Pour évaluer l’origine et le niveau de rentabilité de votre future exploitation, il est indispensable de calculer l’évolution de votre EBE sur plusieurs années en fonction des paramètres techniques et économiques de votre projet.

Utilisez les références technico-économiques de votre département ou région en vous situant par rapport à ces données. Ces références sont disponibles auprès de la Chambre d’agriculture  ou d’un centre de gestion.

Etablir son plan de financement

L’élaboration d’un plan de financement consiste à mettre les ressources financières nécessaires en face du coût généré par l’installation.

Vous trouverez ci-dessous quelques notions de comptabilité agricole qui vous aideront à bâtir ce plan.

La capacité de remboursement

C’est le montant maximum de mensualités que vous êtes capable de rembourser, compte tenu de vos charges et des revenus que vous dégagez de l’exploitation après déduction de vos prélèvements privés. La capacité de remboursement se mesure à partir de l’EBE prévisionnel et de son utilisation.

La capacité d’endettement

La capacité d’endettement représente la possibilité pour votre exploitation de recourir à l’emprunt.

Elle découle de l’estimation de la capacité de remboursement et dépend également des caractéristiques du ou des prêts (durée et type d’amortissement) nécessaires à vos projets.

N’hésitez pas à combiner différentes ressources pour arriver à finaliser votre projet. Quand un déséquilibre important apparaît entre les besoins et les ressources, il faut analyser les différentes composantes du projet et déterminer s’il est possible d’améliorer la rentabilité, réduire les coûts, etc.

Le fonds de roulement

Le fonds de roulement est la trésorerie nécessaire au financement des opérations quotidiennes entre le moment où les fournisseurs sont payés et le moment où les clients payent leurs factures.

Si le fonds de roulement est positif, vous disposez de moyens financiers à moyen et long terme pour financer toutes vos immobilisations ainsi qu’une partie des biens du cycle de production (stocks notamment).

Si le fonds de roulement est négatif, vous financez vos immobilisations par des sources de financement à court terme. C’est une situation instable qui peut entraîner des difficultés de trésorerie importantes si ces ressources à court terme financent des investissements à long terme. Il faut trouver des ressources stables : soit en augmentant la part de l’endettement à moyen et long terme, soit en renforçant les capitaux propres (apports personnels).

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie est un très bon outil de prévision qui donne les moyens de suivre efficacement les entrées et les sorties d’argent mois par mois. Il tient compte des dates de règlement (entrées effectives d’argent) ou de paiement de vos factures et non des dates de vente ou d’achat. Le budget de trésorerie doit être réalisé sur la durée du cycle d’exploitation et régulièrement actualisé au cours de l’exercice réel.

Installation

Comment bâtir son plan d'entreprise?


Économie et gestion le 15/08/2019 à 19:51

Estimer la rentabilité de son projet

L’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) est la ressource d’exploitation (après paiement des charges de personnel mais avant amortissement) dégagée par l’activité principale de l’entreprise. C’est de cette ressource que l’agriculteur tire son revenu. L’EBE est un indicateur de rentabilité de l’exploitation. Pour évaluer l’origine et le niveau de rentabilité de votre future exploitation, il est indispensable de calculer l’évolution de votre EBE sur plusieurs années en fonction des paramètres techniques et économiques de votre projet.

Utilisez les références technico-économiques de votre département ou région en vous situant par rapport à ces données. Ces références sont disponibles auprès de la Chambre d’agriculture  ou d’un centre de gestion.

Etablir son plan de financement

L’élaboration d’un plan de financement consiste à mettre les ressources financières nécessaires en face du coût généré par l’installation.

Vous trouverez ci-dessous quelques notions de comptabilité agricole qui vous aideront à bâtir ce plan.

La capacité de remboursement

C’est le montant maximum de mensualités que vous êtes capable de rembourser, compte tenu de vos charges et des revenus que vous dégagez de l’exploitation après déduction de vos prélèvements privés. La capacité de remboursement se mesure à partir de l’EBE prévisionnel et de son utilisation.

La capacité d’endettement

La capacité d’endettement représente la possibilité pour votre exploitation de recourir à l’emprunt.

Elle découle de l’estimation de la capacité de remboursement et dépend également des caractéristiques du ou des prêts (durée et type d’amortissement) nécessaires à vos projets.

N’hésitez pas à combiner différentes ressources pour arriver à finaliser votre projet. Quand un déséquilibre important apparaît entre les besoins et les ressources, il faut analyser les différentes composantes du projet et déterminer s’il est possible d’améliorer la rentabilité, réduire les coûts, etc.

Le fonds de roulement

Le fonds de roulement est la trésorerie nécessaire au financement des opérations quotidiennes entre le moment où les fournisseurs sont payés et le moment où les clients payent leurs factures.

Si le fonds de roulement est positif, vous disposez de moyens financiers à moyen et long terme pour financer toutes vos immobilisations ainsi qu’une partie des biens du cycle de production (stocks notamment).

Si le fonds de roulement est négatif, vous financez vos immobilisations par des sources de financement à court terme. C’est une situation instable qui peut entraîner des difficultés de trésorerie importantes si ces ressources à court terme financent des investissements à long terme. Il faut trouver des ressources stables : soit en augmentant la part de l’endettement à moyen et long terme, soit en renforçant les capitaux propres (apports personnels).

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie est un très bon outil de prévision qui donne les moyens de suivre efficacement les entrées et les sorties d’argent mois par mois. Il tient compte des dates de règlement (entrées effectives d’argent) ou de paiement de vos factures et non des dates de vente ou d’achat. Le budget de trésorerie doit être réalisé sur la durée du cycle d’exploitation et régulièrement actualisé au cours de l’exercice réel.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Incendie Lubrizol

précédent

/31

articles

suivant

Installation

Comment bâtir son plan d'entreprise?


Économie et gestion le 15/08/2019 à 19:51

Estimer la rentabilité de son projet

L’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) est la ressource d’exploitation (après paiement des charges de personnel mais avant amortissement) dégagée par l’activité principale de l’entreprise. C’est de cette ressource que l’agriculteur tire son revenu. L’EBE est un indicateur de rentabilité de l’exploitation. Pour évaluer l’origine et le niveau de rentabilité de votre future exploitation, il est indispensable de calculer l’évolution de votre EBE sur plusieurs années en fonction des paramètres techniques et économiques de votre projet.

Utilisez les références technico-économiques de votre département ou région en vous situant par rapport à ces données. Ces références sont disponibles auprès de la Chambre d’agriculture  ou d’un centre de gestion.

Etablir son plan de financement

L’élaboration d’un plan de financement consiste à mettre les ressources financières nécessaires en face du coût généré par l’installation.

Vous trouverez ci-dessous quelques notions de comptabilité agricole qui vous aideront à bâtir ce plan.

La capacité de remboursement

C’est le montant maximum de mensualités que vous êtes capable de rembourser, compte tenu de vos charges et des revenus que vous dégagez de l’exploitation après déduction de vos prélèvements privés. La capacité de remboursement se mesure à partir de l’EBE prévisionnel et de son utilisation.

La capacité d’endettement

La capacité d’endettement représente la possibilité pour votre exploitation de recourir à l’emprunt.

Elle découle de l’estimation de la capacité de remboursement et dépend également des caractéristiques du ou des prêts (durée et type d’amortissement) nécessaires à vos projets.

N’hésitez pas à combiner différentes ressources pour arriver à finaliser votre projet. Quand un déséquilibre important apparaît entre les besoins et les ressources, il faut analyser les différentes composantes du projet et déterminer s’il est possible d’améliorer la rentabilité, réduire les coûts, etc.

Le fonds de roulement

Le fonds de roulement est la trésorerie nécessaire au financement des opérations quotidiennes entre le moment où les fournisseurs sont payés et le moment où les clients payent leurs factures.

Si le fonds de roulement est positif, vous disposez de moyens financiers à moyen et long terme pour financer toutes vos immobilisations ainsi qu’une partie des biens du cycle de production (stocks notamment).

Si le fonds de roulement est négatif, vous financez vos immobilisations par des sources de financement à court terme. C’est une situation instable qui peut entraîner des difficultés de trésorerie importantes si ces ressources à court terme financent des investissements à long terme. Il faut trouver des ressources stables : soit en augmentant la part de l’endettement à moyen et long terme, soit en renforçant les capitaux propres (apports personnels).

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie est un très bon outil de prévision qui donne les moyens de suivre efficacement les entrées et les sorties d’argent mois par mois. Il tient compte des dates de règlement (entrées effectives d’argent) ou de paiement de vos factures et non des dates de vente ou d’achat. Le budget de trésorerie doit être réalisé sur la durée du cycle d’exploitation et régulièrement actualisé au cours de l’exercice réel.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Sommet de l’Elevage

précédent

/16

articles

suivant

Installation

Comment bâtir son plan d'entreprise?


Économie et gestion le 15/08/2019 à 19:51

Estimer la rentabilité de son projet

L’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) est la ressource d’exploitation (après paiement des charges de personnel mais avant amortissement) dégagée par l’activité principale de l’entreprise. C’est de cette ressource que l’agriculteur tire son revenu. L’EBE est un indicateur de rentabilité de l’exploitation. Pour évaluer l’origine et le niveau de rentabilité de votre future exploitation, il est indispensable de calculer l’évolution de votre EBE sur plusieurs années en fonction des paramètres techniques et économiques de votre projet.

Utilisez les références technico-économiques de votre département ou région en vous situant par rapport à ces données. Ces références sont disponibles auprès de la Chambre d’agriculture  ou d’un centre de gestion.

Etablir son plan de financement

L’élaboration d’un plan de financement consiste à mettre les ressources financières nécessaires en face du coût généré par l’installation.

Vous trouverez ci-dessous quelques notions de comptabilité agricole qui vous aideront à bâtir ce plan.

La capacité de remboursement

C’est le montant maximum de mensualités que vous êtes capable de rembourser, compte tenu de vos charges et des revenus que vous dégagez de l’exploitation après déduction de vos prélèvements privés. La capacité de remboursement se mesure à partir de l’EBE prévisionnel et de son utilisation.

La capacité d’endettement

La capacité d’endettement représente la possibilité pour votre exploitation de recourir à l’emprunt.

Elle découle de l’estimation de la capacité de remboursement et dépend également des caractéristiques du ou des prêts (durée et type d’amortissement) nécessaires à vos projets.

N’hésitez pas à combiner différentes ressources pour arriver à finaliser votre projet. Quand un déséquilibre important apparaît entre les besoins et les ressources, il faut analyser les différentes composantes du projet et déterminer s’il est possible d’améliorer la rentabilité, réduire les coûts, etc.

Le fonds de roulement

Le fonds de roulement est la trésorerie nécessaire au financement des opérations quotidiennes entre le moment où les fournisseurs sont payés et le moment où les clients payent leurs factures.

Si le fonds de roulement est positif, vous disposez de moyens financiers à moyen et long terme pour financer toutes vos immobilisations ainsi qu’une partie des biens du cycle de production (stocks notamment).

Si le fonds de roulement est négatif, vous financez vos immobilisations par des sources de financement à court terme. C’est une situation instable qui peut entraîner des difficultés de trésorerie importantes si ces ressources à court terme financent des investissements à long terme. Il faut trouver des ressources stables : soit en augmentant la part de l’endettement à moyen et long terme, soit en renforçant les capitaux propres (apports personnels).

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie est un très bon outil de prévision qui donne les moyens de suivre efficacement les entrées et les sorties d’argent mois par mois. Il tient compte des dates de règlement (entrées effectives d’argent) ou de paiement de vos factures et non des dates de vente ou d’achat. Le budget de trésorerie doit être réalisé sur la durée du cycle d’exploitation et régulièrement actualisé au cours de l’exercice réel.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Mal-être des agriculteurs

précédent

/16

articles

suivant

Installation

Comment bâtir son plan d'entreprise?


Économie et gestion le 15/08/2019 à 19:51

Estimer la rentabilité de son projet

L’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) est la ressource d’exploitation (après paiement des charges de personnel mais avant amortissement) dégagée par l’activité principale de l’entreprise. C’est de cette ressource que l’agriculteur tire son revenu. L’EBE est un indicateur de rentabilité de l’exploitation. Pour évaluer l’origine et le niveau de rentabilité de votre future exploitation, il est indispensable de calculer l’évolution de votre EBE sur plusieurs années en fonction des paramètres techniques et économiques de votre projet.

Utilisez les références technico-économiques de votre département ou région en vous situant par rapport à ces données. Ces références sont disponibles auprès de la Chambre d’agriculture  ou d’un centre de gestion.

Etablir son plan de financement

L’élaboration d’un plan de financement consiste à mettre les ressources financières nécessaires en face du coût généré par l’installation.

Vous trouverez ci-dessous quelques notions de comptabilité agricole qui vous aideront à bâtir ce plan.

La capacité de remboursement

C’est le montant maximum de mensualités que vous êtes capable de rembourser, compte tenu de vos charges et des revenus que vous dégagez de l’exploitation après déduction de vos prélèvements privés. La capacité de remboursement se mesure à partir de l’EBE prévisionnel et de son utilisation.

La capacité d’endettement

La capacité d’endettement représente la possibilité pour votre exploitation de recourir à l’emprunt.

Elle découle de l’estimation de la capacité de remboursement et dépend également des caractéristiques du ou des prêts (durée et type d’amortissement) nécessaires à vos projets.

N’hésitez pas à combiner différentes ressources pour arriver à finaliser votre projet. Quand un déséquilibre important apparaît entre les besoins et les ressources, il faut analyser les différentes composantes du projet et déterminer s’il est possible d’améliorer la rentabilité, réduire les coûts, etc.

Le fonds de roulement

Le fonds de roulement est la trésorerie nécessaire au financement des opérations quotidiennes entre le moment où les fournisseurs sont payés et le moment où les clients payent leurs factures.

Si le fonds de roulement est positif, vous disposez de moyens financiers à moyen et long terme pour financer toutes vos immobilisations ainsi qu’une partie des biens du cycle de production (stocks notamment).

Si le fonds de roulement est négatif, vous financez vos immobilisations par des sources de financement à court terme. C’est une situation instable qui peut entraîner des difficultés de trésorerie importantes si ces ressources à court terme financent des investissements à long terme. Il faut trouver des ressources stables : soit en augmentant la part de l’endettement à moyen et long terme, soit en renforçant les capitaux propres (apports personnels).

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie est un très bon outil de prévision qui donne les moyens de suivre efficacement les entrées et les sorties d’argent mois par mois. Il tient compte des dates de règlement (entrées effectives d’argent) ou de paiement de vos factures et non des dates de vente ou d’achat. Le budget de trésorerie doit être réalisé sur la durée du cycle d’exploitation et régulièrement actualisé au cours de l’exercice réel.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Zones de non traitement

précédent

/32

articles

suivant

Installation

Comment bâtir son plan d'entreprise?


Économie et gestion le 15/08/2019 à 19:51

Estimer la rentabilité de son projet

L’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) est la ressource d’exploitation (après paiement des charges de personnel mais avant amortissement) dégagée par l’activité principale de l’entreprise. C’est de cette ressource que l’agriculteur tire son revenu. L’EBE est un indicateur de rentabilité de l’exploitation. Pour évaluer l’origine et le niveau de rentabilité de votre future exploitation, il est indispensable de calculer l’évolution de votre EBE sur plusieurs années en fonction des paramètres techniques et économiques de votre projet.

Utilisez les références technico-économiques de votre département ou région en vous situant par rapport à ces données. Ces références sont disponibles auprès de la Chambre d’agriculture  ou d’un centre de gestion.

Etablir son plan de financement

L’élaboration d’un plan de financement consiste à mettre les ressources financières nécessaires en face du coût généré par l’installation.

Vous trouverez ci-dessous quelques notions de comptabilité agricole qui vous aideront à bâtir ce plan.

La capacité de remboursement

C’est le montant maximum de mensualités que vous êtes capable de rembourser, compte tenu de vos charges et des revenus que vous dégagez de l’exploitation après déduction de vos prélèvements privés. La capacité de remboursement se mesure à partir de l’EBE prévisionnel et de son utilisation.

La capacité d’endettement

La capacité d’endettement représente la possibilité pour votre exploitation de recourir à l’emprunt.

Elle découle de l’estimation de la capacité de remboursement et dépend également des caractéristiques du ou des prêts (durée et type d’amortissement) nécessaires à vos projets.

N’hésitez pas à combiner différentes ressources pour arriver à finaliser votre projet. Quand un déséquilibre important apparaît entre les besoins et les ressources, il faut analyser les différentes composantes du projet et déterminer s’il est possible d’améliorer la rentabilité, réduire les coûts, etc.

Le fonds de roulement

Le fonds de roulement est la trésorerie nécessaire au financement des opérations quotidiennes entre le moment où les fournisseurs sont payés et le moment où les clients payent leurs factures.

Si le fonds de roulement est positif, vous disposez de moyens financiers à moyen et long terme pour financer toutes vos immobilisations ainsi qu’une partie des biens du cycle de production (stocks notamment).

Si le fonds de roulement est négatif, vous financez vos immobilisations par des sources de financement à court terme. C’est une situation instable qui peut entraîner des difficultés de trésorerie importantes si ces ressources à court terme financent des investissements à long terme. Il faut trouver des ressources stables : soit en augmentant la part de l’endettement à moyen et long terme, soit en renforçant les capitaux propres (apports personnels).

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie est un très bon outil de prévision qui donne les moyens de suivre efficacement les entrées et les sorties d’argent mois par mois. Il tient compte des dates de règlement (entrées effectives d’argent) ou de paiement de vos factures et non des dates de vente ou d’achat. Le budget de trésorerie doit être réalisé sur la durée du cycle d’exploitation et régulièrement actualisé au cours de l’exercice réel.

Les articles du dossier