sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Covid-19 : les conséquences pour le monde agricole

précédent

147/329

articles

suivant

France conseil élevage

« Nous mettons tout en œuvre pour poursuivre nos activités »


TNC le 16/04/2020 à 13:55

« Nous devons continuer à innover pour développer et adapter nos services en fonction des besoins des éleveurs et des filières », affirme France conseil élevage dans un communiqué. Les ECEL s'activent donc pour poursuivre leurs activités.

Alors que le président de la République a annoncé le prolongement du confinement jusqu’au 11 mai, France conseil élevage se veut rassurant et explique dans un communiqué que « tout est mis en œuvre pour continuer à accompagner les éleveurs. »

Conseil à distance ou sur la ferme (tout en respectant les règles de distanciation physique), les ECEL s’activent pour poursuivre l’activité. D’autant plus en cette période où l’on demande aux producteurs de lever le pied sur les livraisons de lait.

Comme en témoigne Clémence (éleveuse en Loire-Atlantique), la pesée de lait par l’éleveur se poursuit pour les volontaires et FCEL précise que « les agents ne se présentent dans les élevages qu’avec un équipement adéquat pour éviter toute contamination, et le matériel fait l’objet de règles de manipulation et de désinfection rigoureuses. »

D’autres opérations peuvent être exceptionnellement déléguées aux éleveurs ; la réflexion est en cours avec France génétique élevage.

Lire aussi : Des inquiétudes planent sur les activités de génétique

France conseil élevage en appelle aux autorités : « Ce contexte difficile aura sans nul doute des impacts extrêmement importants et durables sur les activités et entreprises du réseau FCEL, malgré ces nombreux efforts d’adaptation. Nous attendons du ministère de l’agriculture comme de la MSA une prise de conscience de cette situation, et plus de soutien auprès des acteurs du service aux éleveurs. »

Les articles du dossier