Euronext

Le colza en berne, car trop cher par rapport aux autres huiles


AFP le 18/10/2019 à 16:05

Les prix du colza poursuivaient vendredi après-midi leur mouvement de baisse, par manque de compétitivité par rapport aux autres huiles.

« Même si le colza baisse, il reste assez cher par rapport à d’autres produits », notait ainsi un analyste du cabinet Agritel, qui soulignait des « disponibilités importantes en Malaisie ».

Il faisait également état d’une « très forte pression sur les cours du tournesol en mer Noire », où la récolte bat son plein et a fait chuter les cours, que ce soit en Ukraine, ou en Europe.

Lire aussi : Un bilan plutôt positif compte-tenu des conditions climatiques compliquées

Par ailleurs, le canola canadien, qui avait connu ces derniers temps une remontée des cours, avait cessé sa progression, après l’annonce de conditions météo plus clémentes.

Peu avant 14 h 45 (12 h 45 GMT), sur Euronext, la tonne de colza reculait de 2,50 euros sur l’échéance de novembre à 378,25 euros et de 2,50 euros également sur l’échéance de février à 379 euros, pour 6 000 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.