Maïs fourrage

Les premiers ensilages attendus à partir du 20 août


TNC le 20/07/2021 à 18:49
Les premiers ensilages sont attendus à partir du 20 août en Rhône-Alpes et au nord de l'Aquitaine puis au Centre et Centre-Ouest, Champagne et Lorraine... (©Arvalis Institut du végétal)

Les premiers ensilages sont attendus à partir du 20 août en Rhône-Alpes et au nord de l'Aquitaine puis au Centre et Centre-Ouest, Champagne et Lorraine... (©Arvalis Institut du végétal)

Arvalis publie sa carte des dates prévisionnelles de début des récoltes de maïs fourrage. Selon ses prévisions, les chantiers pourraient démarrer au 20 août 2021 pour les maïs les plus avancés.

Arvalis institut du végétal établit au 20 juillet 2021 sa première carte d’estimation de date de début de récolte du maïs fourrage par région. Et selon les experts, les premiers chantiers d’ensilage devraient avoir lieu au 20 août dans les départements de Saône-et-Loire, Jura, Ain, Isère et Dordogne. Cette date correspond aux maïs les plus avancés de la région, reste à chaque éleveur à vérifier la maturité de ses maïs.

De plus beaux maïs que l’an dernier

Les experts se veulent optimistes : « Les cumuls de pluie enregistrés ces dernières semaines dans toutes les régions permettent d’aborder plus sereinement la période de forte sensibilité du maïs au stress hydrique. »

Ils rappellent aussi : « La plage optimale de récolte des maïs fourrages se situe entre 31 et 35 % de MS plante entière. La période à laquelle ce stade est atteint dépend du groupe de précocité de la variété cultivée, de la date de semis et des conditions climatiques. Le suivi des sommes de températures depuis le semis, ou mieux depuis la floraison femelle (sortie des soies), permet de prédire la période optimale de récolte. »

Comment est construite la carte ?
Pour chaque région, les experts d’Arvalis ont défini le groupe de précocité dominant et la date médiane des semis en 2021. Avec les données météo de l’année en cours (intégrant les prévisions à 9 jours) et les données météo fréquentielles des semaines à venir, il est possible de prévoir la période à laquelle le stade optimal de récolte sera atteint. Cette prévision est régulièrement mise à jour pour prendre en compte le climat de l’année.