Marché du maïs

Récolte historique au Brésil grâce à de bonnes conditions climatiques


AFP le 10/09/2019 à 20:05

Le Brésil devrait voir sa production de céréales et oléagineux croître de 6,4 % en 2018-2019 et atteindre un niveau record grâce à de bonnes conditions climatiques, notamment avec une récolte de maïs historique, a annoncé mardi la Compagnie nationale d'approvisionnement (Conab).

Le pays doit engranger 242,1 Mt au total, la meilleure récolte de son histoire, devant celle de 2016-2017, qui avait été de 237,7 Mt. La surface dédiée aux céréales et oléagineux devrait atteindre le niveau record de 63,2 millions d’hectares, une hausse de 2,4% par rapport à l’an dernier, qui s’explique surtout par la progression des champs dédiés au maïs, au soja et au coton, rapporte l’organisme gouvernemental. À elles trois, ces cultures représentent 90 % de la production totale. La hausse de la production de céréales et oléagineux est tirée essentiellement par la forte progression de la seconde récolte de maïs de la saison, qui devrait atteindre le niveau historique de 73,8 Mt, soit un bond de 36,9% par rapport à l’année dernière.

À lire >> Le Brésil, bientôt champion du monde du soja

La production totale de maïs, soutenue par « de bons résultats climatiques », devrait être de près de 100 Mt, en hausse de 23,9 % par rapport à celle de 2017-2018, explique la Conab. La récolte de soja est quant à elle en baisse de 3,6% par rapport à celle, record, de l’an dernier, en raison d’un manque de pluie en décembre et en janvier, « ce qui a porté préjudice à la productivité des plantations ». La production de l’oléagineux devrait tout de même être la seconde plus importante jamais enregistrée par le Brésil, atteignant 115 Mt. Le Brésil est le deuxième producteur de soja et le troisième producteur de maïs au monde.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.