Coton hebdo

Le cours monte prudemment, surveillant les relations


AFP le 09/03/2019 à 10:05

Le cours du coton new-yorkais a évolué en dents de scie cette semaine, passant de l'optimisme quant à un règlement du conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis à la déception sans avancée notable, tout en restant en hausse sur la semaine.

La livre de coton pour livraison en mai, la plus échangée, a terminé à 73,49 cents, contre 72,73 cents en fin de semaine dernière (+ 1,04 %). « De nouvelles rumeurs sur l’imminence d’un accord commercial entre la Chine et les États-Unis ont propulsé à son plus haut niveau depuis quatre semaines le contrat pour mai », a affirmé Peter Egli de Plexus Cotton. Toutefois, « ce mouvement s’est rapidement émoussé » devant l’absence de nouvelles marquantes sur le sujet, a-t-il ajouté. À l’inverse, les deux plus grandes économies au monde semblaient encore loin vendredi de signer un accord pour mettre fin à leur guerre commerciale, Donald Trump brandissant même la menace de se retirer des discussions si les points les plus contestés n’étaient pas résolus. « Je suis confiant mais (…) si ce n’est pas un bon accord, je ne signerai pas d’accord », a déclaré le président américain alors que son administration a révélé cette semaine que le déficit commercial américain avec la Chine avait atteint un niveau record l’an passé.

« Il est assez probable qu’un accord sur l’agriculture sera annoncé dans les prochaines semaines, mais comme toujours le diable se cachera dans les détails », a affirmé Peter Egli. « Si la Chine retirait ses barrières douanières punitives et ouvrait ses frontières à un niveau de taxes douanières de 5 %, comme certaines rumeurs l’affirment, cela aurait des implications haussières importantes pour le coton », a-t-il également dit. La publication vendredi d’un rapport du ministère américain de l’agriculture (USDA) sur l’offre et la demande de produits agricoles dans le monde a peu fait évoluer les cours. Ce rapport, baptisé Wasde, a montré une hausse des prévisions de stocks mondiaux, ceux-ci s’affichant toutefois en baisse par rapport au niveau de l’année précédente.

L’indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d’orient, s’affichait pour sa part à 82,25 dollars les 100 livres jeudi, contre 80,35 dollars la semaine précédente (+ 2,36 %).