Chicago

Le blé au plus haut en un mois avec l’annonce de pluies


AFP le 26/11/2019 à 08:35

Les prix du blé coté à Chicago ont atteint leur plus haut en un mois sous l'effet d'une météo menaçante aux États-Unis. Le cours du maïs a également progressé et celui du soja a reculé.

« Les inquiétudes grandissent au sujet d’une humidité trop importante avant que les cultures de blé d’hiver n’entrent en dormance », observe Michaela White de CHS Hedging. Les prévisions météorologiques annoncent en effet des pluies sur une grande partie des zones de production de la céréale ainsi que des neiges au nord et au centre des Grandes Plaines et au nord du Midwest. Le maïs est lui monté dans le sillage de la hausse des prix du blé, selon Michaela White.

« Le mauvais temps attendu plus tard dans la semaine va endommager les cultures qui n’ont pas encore été récoltées. Le rapport sur l’avancée des moissons publié en fin de journée devrait montrer que la récolte de maïs est entre 85 % et 95 % terminée », ajoute l’experte de CHS Hedging.

Le soja n’a lui pas profité de commentaires samedi du conseiller américain à la Sécurité nationale Robert O’Brien sur la guerre commerciale entre Washington et Pékin. « Robert O’Brien a affirmé qu’un accord de « phase 1″ avec la Chine était toujours possible avant la fin de l’année, tout en avertissant que le président Trump ne fermerait pas les yeux sur la situation à Hong kong », notent les analystes de la maison de courtage Allendale.

Selon Brian Hoops de Midwest Market Solutions, l’amélioration des conditions météo dans plusieurs pays producteurs d’Amérique du Sud a également contribué à faire reculer le prix de l’oléagineux.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mars, désormais le plus échangé, a terminé lundi à 3,8075 dollars contre 3,7850 dollars vendredi (+ 0,59 %). Le boisseau de blé pour livraison en mars, le plus actif, a fini à 5,3300 dollars contre 5,1875 dollars à la précédente clôture (+ 2,75 %). Le boisseau de soja pour livraison en janvier, le plus échangé, s’est établi à 8,9250 dollars contre 8,9700 dollars vendredi (- 0,50 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.