Brésil

La récolte de céréales en baisse en 2018, de bonnes prévisions pour 2019


AFP le 10/01/2019 à 18:25

La récolte de céréales et oléagineux au Brésil a reculé de 5,9 % en 2018 par rapport à l'année record 2017, mais devrait enregistrer une hausse de 3,1 % en 2019, selon les estimations de l'Institut brésilien de géographie et statistiques (IBGE) publiées jeudi.

En 2018, le géant agricole a obtenu une récolte de 226,5 millions de tonnes. La récolte 2017 avait atteint 240,6 millions de tonnes, le meilleur résultat enregistré par l’IBGE depuis le début des études statistiques de cette récolte, en 1975.

Le riz, le maïs et le soja représentent 93,1 % de la production totale de céréales et oléagineux en 2018, relève l’IBGE. L’État du Mato-Grosso (Centre-Ouest) concentre 26,9 % de la production totale, suivi du Paraná (15,5 %) et du Rio Grande do Sul (14,6 %), deux États du Sud du pays. Les trois régions produisent 57 % de la récolte nationale. Selon les prévisions de l’IBGE, le Brésil devrait obtenir la deuxième meilleure récolte de son histoire en 2019, avec une production de 233,4 millions de tonnes (+ 3,1 % par rapport à 2018), en particulier tirée par le maïs, dont la production doit croître de 8,6 %.

Les productions de coton et de soja doivent aussi enregistrer une hausse par rapport à l’an dernier, respectivement de 6,6 % et de 0,8 %. La récolte de riz devrait au contraire baisser de 4,8 % par rapport à 2018, estime l’IBGE. La Compagnie nationale d’approvisionnement (Conab), dépendant du ministère de l’agriculture, a publié des estimations similaires, tablant sur une récolte 2018/2019 de 237,3 millions de tonnes. Par contre, la Conab prévoit une baisse de la production de soja en raison de dommages sur les champs causés par des intempéries. Le Brésil est le deuxième producteur de soja et le troisième producteur de maïs au monde.