Jaunisse de la betterave

Tereos a retardé le démarrage de sa campagne 2020/21


TNC le 18/09/2020 à 14:37
Tereos chiffre à environ 12 % « la perte moyenne de rendement » de ses coopérateurs par rapport à la campagne 2019/20. (©@FarmerSeb/Banque d'image FranceAgriTwittos)

Tereos chiffre à environ 12 % « la perte moyenne de rendement » de ses coopérateurs par rapport à la campagne 2019/20. (©@FarmerSeb/Banque d'image FranceAgriTwittos)

Le groupe sucrier Tereos a annoncé vendredi avoir retardé le démarrage de sa campagne de betterave pour 2020/21, en raison notamment des dégâts provoqués par la jaunisse dans certains champs.

« La campagne sucrière 2020/21 s’ouvre dans un contexte inédit du fait de l’épidémie de Covid-19 et d’une situation sanitaire pour les betteraves compliquée en raison de fortes attaques de jaunisse virale dans certaines régions », a justifié le groupe dans un communiqué. « Dans ce contexte, Tereos a décidé de retarder son calendrier de démarrage des activités industrielles dans les régions touchées. Cette mesure vise à permettre aux associés coopérateurs affectés de disposer d’une période de végétation plus longue, favorable au rendement », a-t-il expliqué.

Les dates de démarrage de la campagne betteravière :

Attin (Pas -de-Calais) : 18 septembreBoiry-Sainte-Rictrude (Pas-de-Calais) : 18 septembre
Artenay (Loiret) : 22 septembreLillers (Pas-de-Calais) : 22 septembre
Bucy-le-Long (Aisne) : 28 septembreChevrières (Oise) : 28 septembre
Escadœuvres (Nord) : 29 septembreOrigny (Aisne) : 29 septembre
Connantre (Marne) : 2 octobre 

Lire : Jaunisse de la betterave – Recours aux néonicotinoïdes, aides, prévention : les mesures gouvernementales
Projet de loi néonicotinoïdes – Une dérogation limitée à la seule betterave sucrière

Une perte de rendement de 12 % en moyenne par rapport à la campagne précédente

Tereos chiffre à environ 12 % « la perte moyenne de rendement » de ses coopérateurs par rapport à la campagne 2019/20. « Elle est marquée par de fortes disparités régionales. Dans les régions les plus affectées, la baisse peut dépasser les 30 % », souligne le communiqué. Les volumes de betteraves en France de Tereos pour la campagne 2020 sont ainsi attendus « en baisse de 9 % par rapport au niveau de la campagne 2019 », a-t-il estimé.

« Les semis de betterave 2020 ont été réalisés au printemps dans des conditions similaires aux années précédentes malgré le confinement », assure encore le groupe, qui affirme que « les surfaces emblavées par les coopérateurs Tereos sont en croissance de 3,5 % ». Selon des estimations au 1er septembre 2020 publiées par le service statistique du ministère de l’agriculture Agreste, la récolte de betteraves industrielles est attendue en baisse de 16,3 % par rapport à la moyenne 2015-2019.

Plus de détails sur le sujet : Campagne 2020 – La production de betteraves sucrières en recul de 15,4 % sur un an selon Agreste

Tereos réalise, cette année, sa deuxième campagne de production de sucre de betterave bio sur le site d’Attin. Les surfaces emblavées sont passées de 200 à 500 ha et le nombre d’agriculteurs partenaires a quant à lui doublé avec plus de 60 agriculteurs engagés. Une première campagne test de production de sucre de betterave HVE (Haute valeur environnementale) est également lancée cette année à la sucrerie d’Artenay.
Voir : Tereos poursuit son engagement dans la production de sucre bio en France