Agriculture de conservation des sols

Sky Agriculture : un accompagnement avant et après la vente des semoirs


TNC le 24/09/2019 à 16:45
(©TNC)

(©TNC)

Si le semoir est un élément essentiel pour aller vers l'agriculture de conservation des sols (ACS), l'accompagnement l'est également. C'est pour cette raison que Sky Agriculture a construit un centre de formation pour les agriculteurs. En 2018, l'entreprise a formé plus de 1 500 producteurs sur diverses thématiques autour de l'ACS.

Filiale du groupe Sulky créée en 2013, Sky Agriculture est « spécialisée dans l’agriculture de conservation des sols (ACS) et les semoirs qui y sont associés », présente David Guy, son directeur, aussi agriculteur en ACS.

À voir : Sols vivants – Avancer en groupe vers l’agriculture de conservation

Le siège de l’entreprise est d’ailleurs basé sur son exploitation, la Ferme de Conillais en Loire-Atlantique. C’était un des choix de départ pour l’entreprise : « on s’est aperçu très vite que le semoir est évidemment un élément essentiel dans la transition vers l’ACS mais que les itinéraires techniques et les couverts végétaux le sont encore plus », précise David Guy. « Les agriculteurs ont donc besoin d’un semoir mais aussi d’accompagnement, avant et après la vente ». C’est pourquoi, les équipes Sky Agriculture ont construit, en parallèle du lancement de la filiale, un centre de formation sur la Ferme de Conillais, où sont reçus chaque année des centaines d’agriculteurs. « En 2018, nous y avons réuni un peu plus de 1 500 agriculteurs », ajoute David Guy.  Parmi les formations proposées : « gestion du salissement et des graminées résistantes sans labour », « gestion de la fertilisation et de la fertilité en ACS », « comment réussir sa transition vers le semis direct sous couvert végétal ? », « construire une rotation adaptée à mes contraintes en agriculture biologique », etc.

À lire : Sarah Singla : Se former et faire un diagnostic complet pour une transition réussie vers l’ACS

« Le service est aussi très important », ajoute David Guy. Pour cela, « nous avons la chance de faire partie d’un grand groupe industriel avec trois usines en France – les semoirs Sky Agriculture sont d’ailleurs intégralement fabriqués en France – et avec un suivi important. Même pour un semoir acheté il y a 25 ans, le groupe est capable de livrer les pièces en 24 h chez l’agriculteur ».