Livre

Comment réussir son « entrée » dans le métier d’agriculteur


TNC le 27/05/2019 à 18:21
 Parfois, « s'engager dans le secteur agricole relève du défi professionnel comme d'un véritable choix de vie », souligne la coopérative Dire le travail. (©Stock Media Production, Fotolia)

Parfois, « s'engager dans le secteur agricole relève du défi professionnel comme d'un véritable choix de vie », souligne la coopérative Dire le travail. (©Stock Media Production, Fotolia)

Grâce à la coopérative Dire le travail, vous aurez vos "entrées" dans le métier d'agriculteur. Dans son livre "Entrées dans le métier", douze producteurs et productrices racontent leur installation, leurs motivations mais aussi leurs doutes et leurs difficultés. De quoi nourrir la réflexion de ceux qui souhaitent s'installer à plus ou moins long terme.

Quand on s’installe sur une exploitation agricole, difficile d’être opérationnel et performant d’entrée de jeu. Généralement, les jeunes agriculteurs tâtonnent un peu tant au niveau technique qu’économique. Il leur faut un peu de temps pour acquérir les bons gestes et apprendre à gérer la ferme. Parfois, « s’engager dans le secteur agricole relève du défi professionnel comme d’un véritable choix de vie », souligne la coopérative Dire le travail(1) sur son site internet, surtout pour ceux qui reprennent une structure hors cadre familial, ne sont pas du milieu et/ou veulent développer des productions ou des activités un peu atypiques.

Le livre de chevet de ceux qui envisagent de devenir agriculteurs. (©Dire le travail)

« Faire son entrée dans le monde agricole, c’est confronter un projet de vie, du plus réaliste au plus utopique, aux exigences d’un secteur professionnel pluriel et changeant », ajoute-t-elle. D’où l’idée de faire témoigner une douzaine de producteurs et productrices sur leur installation et de compiler leurs récits dans un livre. Intitulé Entrées dans le métier, au pluriel car les voix qui y mènent sont multiples, il relate leurs motivations pour devenir agriculteurs, leurs envies, objectifs et succès comme leurs craintes, échecs et déceptions.

Trois ouvrages pour « Dire le travail en agriculture »

Il fait partie de la série de trois ouvrages, Dire le travail en agriculture, réalisée en partenariat avec les éditions Éducagri et regroupant les témoignages de professionnels de l’agriculture. Les deux autres volumes, Choisir ses pratiques et Du champ à l’assiette, plonge ainsi les lecteurs dans « le quotidien » de ces exploitants, « leurs préoccupations et leur conscience de contribuer à nourrir le monde ».

Le premier montre les stratégies ingénieuses de 11 agriculteurs, « qui n’hésitent pas à remettre en cause leurs pratiques, à mutualiser les expériences et à innover pour progresser ». Le deuxième met en avant les divers circuits de valorisation, promotion et commercialisation qu’ont choisis plusieurs producteurs et productrices pour leurs produits.  Une fois les cultures récoltées et les bêtes abattues, le travail de beaucoup d’exploitants est « loin d’être terminé »…

(1) Dire le travail est une société coopérative d’édition et d’écriture créée en 2014, composée de 65 adhérents, dont la mission est de « valoriser la parole des travailleurs sur leur activité », tous secteurs professionnels confondus.

Lire aussi : Nouveaux publics et projets − Concilier continuité et évolution, la clé d’une transmission/reprise réussie

Retrouvez d’autres ouvrages sur l’installation et les jeunes agriculteurs :

Voir également le film Jeune Bergère, un documentaire sur les joies et les peines de l’installation.