Stage-agricole.com

Les rencontres stagiaire/agriculteur « matchent » en quelques clics


TNC le 28/10/2019 à 13:50
  Le site web s'ouvre sur une home page commune à toute la France avec une carte interactive renvoyant sur chaque plateforme régionale, conçue sur le même modèle. (©Jeunes Agriculteurs)

 Le site web s'ouvre sur une home page commune à toute la France avec une carte interactive renvoyant sur chaque plateforme régionale, conçue sur le même modèle. (©Jeunes Agriculteurs)

Depuis un peu plus d'un an, le site internet Stage-agricole.com, lancé en 2016 par Jeunes Agriculteurs de Gironde, se déploie dans les autres départements français. Ses initiateurs avaient vu juste : cette plateforme de mise en relation entre demandeurs de stage ou apprentissage et exploitants ayant besoin d'un stagiaire ou apprenti connaît un vif succès, preuve de son utilité. Car, d'un côté comme de l'autre, trouver une exploitation ou un jeune n'est pas si simple. Exemple en Bretagne, où les premiers retours chiffrés et témoignages sont très encourageants.

Qui, pendant ses études agricoles, n’a jamais été en galère pour trouver une exploitation où faire son stage ? Et inversement, combien d’agriculteurs cherchent, parfois longtemps et sans que la démarche n’aboutisse, un stagiaire ou un apprenti pour les aider sur la ferme ? C’est de ce constat qu’est né en 2016, à l’initiative de Jeunes Agriculteurs (JA) de Gironde, le site internet www.stage-agricole.com. Face au succès de cette plateforme départementale de mise en relation entre demandeurs et maîtres de stage ou d’apprentissage, le dispositif a été étendu aux autres départements entre 2018 et début 2019.

Lire aussi : Stage-agricole.com, site pour trouver un stage ou un apprentissage, se développe

Depuis un peu plus d’un an, le site web s’ouvre sur une home page commune à toute la France avec une carte interactive renvoyant sur chaque plateforme régionale, conçue sur le même modèle : présentation de l’outil, onglet pour s’inscrire, espaces dédiés aux jeunes pour « trouver un stage/apprentissage » et aux exploitants pour « trouver un stagiaire ou un apprenti ».

En Bretagne : 177 maîtres de stage inscrits en un an

Lire aussi : Trouver un stage, un emploi salarié ou un associé en quelques clics

Les premiers peuvent accéder aux offres envoyées par les agriculteurs et géolocalisées en les triant selon un ou plusieurs critères (production, localisation, durée, date…) et les seconds aux CV déposés par les lycéens ou étudiants en fonction également des paramètres sélectionnés (spécialités, niveau d’études, lieu de vie, tâches à effectuer, etc.). Le tout gratuitement et en libre accès. Pour que le système soit encore plus intuitif et pratique, toutes les demandes sont compilées sur une carte régionale interactive.

Le site bretagne.stage-agricole.com, par exemple, vient d’avoir un an en septembre, pile pour la rentrée des classes, une période idéale pour dresser un premier bilan du dispositif, afin de montrer l’intérêt de la démarche, aux lycéens/étudiants et aux établissements scolaires notamment. D’autant que ces retours chiffrés et témoignages sont prometteurs. « En une année, 177 maîtres de stage se sont inscrits sur la plateforme − 56 en Ille-et-Vilaine, 38 dans le Morbihan, 34 dans les Côtes-d’Armor et 29 dans le Finistère − dans toutes les productions : vaches laitières et viande, grandes cultures et même transformation et héliciculture, avec entre la moitié et les deux tiers en bovins lait spécialisé  ! », se félicite JA Bretagne.

Lire aussi : Cédric, maître de stage, et Kerian, stagiaire se sont bien trouvés

54 % ont trouvé un stagiaire

Autre constat : ils sont majoritairement jeunes car 50 à 65 % d’entre eux, selon les départements, se sont installés après 2010. Avec 500 visites mensuelles en moyenne et des pics entre 800 et 1 000 après des actions de communication comme des conférences de presse ou des salons, la fréquentation est elle aussi encourageante. Malheureusement, « puisque les agriculteurs renseignent directement leurs données pour une plus grande simplicité d’utilisation, on ne peut pas savoir combien de stages ont été réalisés ».

Le syndicat a néanmoins mené une enquête auprès de 24 maîtres de stage. « Les résultats ne sont certes pas significatifs, reconnaît-il. Mais ils permettent d’avoir un ordre d’idée. » Ainsi, 62,5 % des exploitants enquêtés ont été contactés par un jeune : 54 % ont trouvé un stagiaire, 25 % pas encore et pour 21 %, l’inscription n’a rien donné. « Au niveau national, 46,4 % des répondants ont reçu au moins quelqu’un sur leur exploitation depuis leur inscription », précise le communiqué.

Lire aussi : À la découverte du site internet « L’aventure du vivant »

Au-delà de faire le lien entre demandeurs de stage/apprentissage et agriculteurs, et de faciliter les recherches et l’aboutissement des démarches, JA Bretagne espère que le site bretagne.stage-agricole.com, comme tous ses homologues régionaux, contribue à « renforcer l’attractivité du métier d’agriculteur et montrer une image positive de l’agriculture ».

Suivre bretagne.stage-agricole.com sur Facebook :