Euronext

Le colza européen recule légèrement, comme le pétrole


AFP le 17/09/2019 à 14:35

Les prix du colza reculaient mardi en milieu de journée, dans le sillage du pétrole dont ils avaient accompagné le bond lundi.

Les prix du pétrole baissaient légèrement mardi en cours d’échanges européens, dans un contexte incertain après l’explosion des cours de l’or noir la veille, due à une attaque contre des installations saoudiennes. Les évolutions des cours de l’or noir jouent souvent sur ceux du colza, car l’oléoprotéagineux est utilisé dans la fabrication de carburant.

Lundi, le cours du Brent de la mer du Nord, référence sur le marché mondial, avait bondi de plus de 14,6 %, la plus forte progression depuis la création de ce contrat en 1988. Les attaques de drones de samedi ont déclenché des incendies dans l’usine d’Abqaiq, la plus grande pour le traitement de pétrole au monde, et sur le champ pétrolier de Khurais, deux sites dans l’est de l’Arabie saoudite. À elles seules, ces installations représentent la moitié de la production pétrolière saoudienne, et donc plus de 5 % de la production mondiale.

Vers 13 h 40 (11 h 40 GMT) sur Euronext, la tonne de colza perdait 1,25 euro sur l’échéance de novembre à 386,75 euros et 1,50 euro sur celle de février à 389,75 euros, pour moins de 6 350 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.