Chicago

Le blé en repli, miné par son manque de compétitivité


AFP le 26/09/2019 à 08:32

Le cours du blé coté à Chicago a reculé mercredi, pâtissant de son manque de compétitivité sur le marché mondial. Le maïs et le soja ont également baissé à l'issue d'une séance relativement calme.

L’Egypte a passé mardi une commande de 300 000 tonnes de blé russe et français, les cargaisons devant être expédiées entre le 26 octobre et le 5 novembre, selon l’agence Bloomberg. « Le blé russe est moins coûteux que le blé américain. C’est pourquoi les investisseurs avaient intégré le fait que les États-Unis n’allaient pas faire affaire avec l’Egypte », a noté Brian Hoops de Midwest Market Solutions. Par ailleurs, les prix du blé, du maïs et du soja ont reculé malgré des prévisions météorologiques annonçant des températures plus froides la semaine prochaine dans plusieurs régions du Midwest américain, notamment le Dakota du Nord et le Dakota du Sud. « La menace de gel est mineure pour le moment. Les acteurs du marché ne misent pas sur des dommages conséquents et ne s’en inquiètent donc pas vraiment », a analysé Dan Cekander de DC Analysis. Plus généralement, si des pluies venaient à tomber sur les zones de production agricole des États-Unis, « on pourrait entendre reparler d’un retard dans les récoltes», a prévenu Ryan Ettner de la maison de courtage Allendale.

Le soja a également reculé, des modèles météorologiques annonçant des précipitations plus importantes qu’anticipé au Brésil, l’un des premiers producteurs mondiaux de l’oléagineux. « Cela permettrait aux semis de soja de se développer », a commenté M. Cekander.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a terminé mercredi à 3,7425 dollars, contre 3,7475 dollars mardi (- 0,13 %). Le boisseau de blé pour livraison en décembre, le plus actif, a fini à 4,7725 dollars, contre 4,8175 dollars à la clôture précédente (- 0,83 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.