Euronext

Le blé en légère baisse, le maïs stable en Europe


AFP le 05/03/2020 à 13:55

Les prix du blé évoluaient en très légère baisse mercredi à la mi-journée, pénalisés comme d'autres produits par la baisse du pétrole alors que les pays de l'Opep sont divisés sur l'ampleur de la réaction à adopter face à l'épidémie de coronavirus qui mine la demande mondiale.

Sur le marché, les opérateurs suivent un appel d’offres de la Tunisie pour 117 000 tonnes de blé tendre. La Corée du sud a acheté 85 000 tonnes de blé américain. Par ailleurs, le ministère de l’agriculture américain a confirmé la vente par des opérateurs privés de 110 000 tonnes de sorgho américain à la Chine. En Ukraine, le secrétaire d’État à l’agriculture a dit s’attendre à une baisse de production de céréales en 2020-21 de 1 million de tonnes, à 65 millions de tonnes après le record de 75 MT réalisé en 2019-20, en raison d’une baisse de surfaces semées en blé, rapporte Intercourtage.

L’indice FAO des prix mondiaux des matières premières alimentaires a chuté de 1 % en février, premier recul en quatre mois, en partie en raison de la peur de voir l’épidémie du coronavirus covid-19 ralentir la demande mondiale. Dans ce cadre, l’indice des céréales a enregistré une baisse de 0,9 % en février, a annoncé la FAO jeudi matin.

Selon la FAO, les cours du blé ont baissé en raison de marchés bien approvisionnés, et les prix du maïs se sont rétractés car la demande en provenance du secteur des aliments pour bétail a diminué face aux prévisions d’un ralentissement de l’économie mondiale. En revanche, les cours mondiaux du riz ont augmenté, portés par une forte demande de la part des acheteurs situés dans les pays d’Extrême-Orient et d’Afrique de l’Est.

Vers 13h30 (12h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 0,75 euro à 186,50 euros sur l’échéance de mars, et 0,25 euros à 184 euros sur celle de mai, pour plus de 11 000 lots échangés. À la même heure, la tonne de maïs restait stable sur le contrat de juin à 168,50 euros, et en recul de 0,75 euros sur celui d’août, à 172,50 euros, pour quelque 158 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.