Euronext

La hausse du blé et du maïs se poursuit sur le marché européen


AFP le 23/09/2021 à 15:52

La hausse des prix du blé et du maïs se poursuivait jeudi en début d'après-midi sur le marché européen, dans un contexte de demande soutenue sur la scène internationale.

L’Égypte aurait acheté 12 000 tonnes d’huile de tournesol. Le Pakistan a lancé un appel d’offres en blé officiellement pour 640 000 tonnes, selon le cabinet Agritel.

Les marchés de céréales « viennent d’un point de vue technique tester des zones de résistance, tant sur Chicago que sur Euronext », relève-t-il.

En blé, le marché a testé la résistance des 250 euros la tonne sur l’échéance de décembre sur Euronext à la faveur d’une bonne demande à l’export, « malgré les problèmes qualitatifs de la récolte 2021 pour la production française principalement », note le cabinet.

La hausse des prix des engrais « renchérit significativement les coûts de production des agriculteurs et laisse même envisager des problèmes d’approvisionnements pour certains produits », avertit Agritel.

Vers 14h45 (12h45 GMT) sur Euronext, la tonne de blé tendre était en hausse de 1,75 euro sur l’échéance de décembre, à 251,25 euros et de 0,25 euro sur l’échéance de mars, à 245 euros, pour plus de 34 800 lots échangés.

La tonne de maïs était en hausse de 1,25 euro sur l’échéance de novembre, à 220,50 euros, et de 1,00 euro sur l’échéance de janvier, à 221 euros pour près de 1 500 lots échangés.

Pour suivre les évolutions des cours des matières premières agricoles, rendez-vous sur les cotations Agri Mutuel.