Euronext

Hausse des céréales européennes dans l’attente d’un accord commercial USA/Chine


AFP le 13/12/2019 à 13:45

Le cours des céréales européennes était en hausse vendredi à la mi-journée, alors qu'un accord commercial entre la Chine et les Etats-Unis semblait être sur le point d'être conclu.

Jeudi, les prix du blé et du maïs avaient nettement progressé à la Bourse de Chicago, après que Donald Trump a twitté être proche d’un grand accord avec la Chine.

De nouvelles surtaxes douanières américaines sur des produits chinois sont censées entrer en vigueur dimanche, mais selon le Wall Street Journal, l’administration Trump serait prête à les annuler et à abaisser jusqu’à 50 % d’autres tarifs.

Les marchés ont salué « ce potentiel accord hier à Chicago, emportant les marchés européens dans leur sillage malgré la hausse de l’euro », indique le cabinet Agritel dans une note.

Les cours du blé profitaient également du retour de la Tunisie aux achats pour 92 000 tonnes de blé meunier, 50 000 tonnes d’orge fourragère et 100 000 tonnes de blé dur, selon cette note. « Les opérateurs français restent tout de même inquiets quant à l’évolution des grèves en France qui paralysent le pays et qui se répercutent sur le fret céréalier », ajoute Agritel.Vers 12h30 (11h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé gagnait 0,75 euro à 184 euros sur l’échéance de mars et 1 euro sur celle de mai à 185,25 euros, pour un peu plus 7.540 lots échangés. A la même heure, la tonne de maïs prenait 0,75 centimes sur l’échéance de janvier à 165,25 euros comme sur celle de mars à 168,25 euros, pour environ 625 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.