Lozère

Plus d’une centaine de brebis retrouvées mortes, abandonnées


AFP le 16/02/2021 à 09:35

Plus d'une centaine de brebis ont été retrouvées mortes, privées d'eau et de nourriture, abandonnées par leur éleveur, dans une ferme isolée du Causse Méjean, en Lozère, a-t-on appris lundi soir de source judiciaire.

« Le charnier a été découvert par les gendarmes », a expliqué à l’AFP le procureur de la République de Mende, Vincent Blériot, précisant avoir ouvert une information judiciaire pour mauvais traitements à animaux, un délit passible d’un an d’emprisonnement. Selon le magistrat, il ne s’agirait cependant pas de maltraitance volontaire : l’éleveur, quadragénaire, était apparemment « en grande souffrance psychologique, seul, sans grand soutien », et c’est en raison de ces difficultés qu’il aurait laissé ses bêtes à l’abandon.

Installé sur place depuis une dizaine d’années, au dessus des gorges du Tarn, au lieu-dit La Maxanne, au cœur de la commune nouvelle de Massegros-Causses-Gorges, l’éleveur serait parti depuis quelques jours au moins, d’où « l’état de décomposition » de plusieurs bêtes. Il serait parti se réfugier auprès de sa famille et aurait été hospitalisé.

Selon le procureur de Mende, entre 150 à 200 brebis se trouvaient ainsi, enfermées dans leur bergerie. Quelques unes seraient encore vivantes, mais dans un très mauvais état. Les services vétérinaires ont été alertés et dépêchés sur place.