Bovin viande

La période des saillies est lancée pour des vêlages d’hiver


TNC le 02/05/2019 à 10:07

Pour les éleveurs qui groupent leurs vêlages en hiver, la période de mise à la reproduction est lancée. Durant trois mois, la vigilance est de mise pour surveiller la venue des chaleurs et les chevauchements pour les troupeaux en saillie naturelle.

Alors qu’historiquement, la plupart des vêlages en bovin allaitant se déroulaient au printemps, de plus en plus d’éleveurs font vêler l’hiver. Cela facilite le travail (surveillance plus aisée). En revanche, ça devient compliqué pour ceux qui sont à l’IA, à moins d’être équipé de contention au pâturage.

À lire aussi : Coûts, valeur ajoutée et productivité : les trois facteurs clés de la résilience en bovin viande

Pour Stéphane qui élève des Charolaises dans la Nièvre, la période des saillies a lieu du 20 mars au 20 juin et c’est son taureau Michigan qui s’en occupe :

L’Institut de l’élevage rappelle dans sa fiche technique Vaches allaitantes : grouper les vêlages c’est possible et gagnant ! quelques paramètres à prendre en compte pour optimiser cette période de mise à la reproduction. Elle doit d’abord démarrer 9,5 mois avant la date souhaitée du début des vêlages. Il faudra alors avoir surveillé et noté les dates des chaleurs un mois avant pour se repérer dans la détection des chaleurs en pleine période. En monte naturelle, il faut compter au minimum un taureau pour 20 à 30 femelles.