En Russie

Des vaches équipées de casques de réalité virtuelle pour produire plus de lait


TNC le 03/01/2020 à 10:53
Dans une ferme près de Moscou, des lunettes VR testées pour les vaches dans l'objectif de booster la production de lait. (©mosreg.ru)

Dans une ferme près de Moscou, des lunettes VR testées pour les vaches dans l'objectif de booster la production de lait. (©mosreg.ru)

Et si la grisaille hivernale affectait aussi le moral des vaches ? En Russie, une ferme expérimente actuellement la réalité virtuelle sur ses vaches laitières. Équipés de casques, les animaux se voient dans un environnement verdoyant de prairies. De cette manière, les chercheurs espèrent réduire le stress du cheptel et ainsi booster la production de lait.

Incroyable mais vrai ! Le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation de la région de Moscou publiait en fin d’année 2019 un communiqué de presse pour annoncer une expérimentation atypique en élevage : « Les employés de l’une des plus grandes fermes de la région de Moscou (la ferme Rusmoloko), ainsi que des informaticiens, ont décidé de mener une expérience en développant une maquette de lunettes VR pour les vaches. »

On connaissait déjà la réalité virtuelle pour les éleveurs avec, à titre d’exemple, les lunettes CowControl de Nedap qui permettent de scanner les infos de chaque vache dans l’étable. Cette fois, ce sont les vaches qui sont équipées du casque. Celui-ci leur simule un champ verdoyant en guise d’environnement. L’objectif : réduire l’anxiété et améliorer l’humeur des vaches pour booster leur production.

Ainsi équipées, les vaches ont alors l’impression de se trouver dans une prairie en plein été, de quoi leur faire oublier la grisaille de l’hiver ! Bien sûr, les casques ont été adaptées à leur morphologie et le logiciel a adapté les nuances de couleurs à la vision des animaux. L’expérience n’en est qu’à ses débuts ; les chercheurs notent actuellement « une réduction de l’anxiété et une amélioration de l’humeur émotionnelle générale du troupeau », mais on n’en sait pas encore plus concernant la productivité laitière.

Moins de stress : plus de lait

Des chercheurs l’ont déjà prouvé : les conditions environnementales ont un impact sur la santé et donc la production du troupeau (en quantité mais aussi en qualité). C’est pour améliorer le confort et le bien-être animal que certains éleveurs ont déjà équipé leurs stabulations de brosses rotatives, de tapis et/ou matelas, ou encore de robots pour assurer la libre circulation du troupeau. D’autres vont jusqu’à faire écouter de la musique classique pour apaiser le troupeau.

Lire aussi : Les 5 sens des vaches : comprendre leur fonctionnement pour bien les aborder