sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Transmission

précédent

/7

articles

suivant

Sécheresse

23 départements concernés par des restrictions de l'usage de l'eau


TNC le 02/07/2019 à 15:02

Au 1er juillet, 43 arrêtés préfectoraux sont en vigueur et 23 départements sont concernés par des mesures, locales ou non, de restriction de l'usage de l'eau et de l'irrigation. Dix autres départements sont en situation de vigilance.

Au 1er juillet 2019, 23 départements sont concernés par des mesures de restriction d’eau, selon le site ministériel Propluvia. Il recense 43 arrêtés préfectoraux. Parmi ces 23 départements, cinq sont en situation de crise, avec donc une interdiction de l’irrigation, sur une partie de leur territoire : le Loiret, la Vendée, l’Indre, le Lot et le Tarn. 

Par ailleurs, 10 départements étaient en situation de vigilance. Après l’état de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte de niveau 1, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise qui interdit les prélèvements non prioritaires y compris à des fins agricoles.

Le ministère de l’agriculture a d’ailleurs annoncé lundi 1er juillet que les éleveurs de 24 départements seront autorisés à faucher ou faire pâturer leurs terres en jachère, en raison de la sécheresse qui a réduit les volumes d’herbe disponible pour nourrir leur animaux.

Sécheresse

23 départements concernés par des restrictions de l'usage de l'eau


TNC le 02/07/2019 à 15:02

Au 1er juillet, 43 arrêtés préfectoraux sont en vigueur et 23 départements sont concernés par des mesures, locales ou non, de restriction de l'usage de l'eau et de l'irrigation. Dix autres départements sont en situation de vigilance.

Au 1er juillet 2019, 23 départements sont concernés par des mesures de restriction d’eau, selon le site ministériel Propluvia. Il recense 43 arrêtés préfectoraux. Parmi ces 23 départements, cinq sont en situation de crise, avec donc une interdiction de l’irrigation, sur une partie de leur territoire : le Loiret, la Vendée, l’Indre, le Lot et le Tarn. 

Par ailleurs, 10 départements étaient en situation de vigilance. Après l’état de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte de niveau 1, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise qui interdit les prélèvements non prioritaires y compris à des fins agricoles.

Le ministère de l’agriculture a d’ailleurs annoncé lundi 1er juillet que les éleveurs de 24 départements seront autorisés à faucher ou faire pâturer leurs terres en jachère, en raison de la sécheresse qui a réduit les volumes d’herbe disponible pour nourrir leur animaux.

Sécheresse

23 départements concernés par des restrictions de l'usage de l'eau


TNC le 02/07/2019 à 15:02

Au 1er juillet, 43 arrêtés préfectoraux sont en vigueur et 23 départements sont concernés par des mesures, locales ou non, de restriction de l'usage de l'eau et de l'irrigation. Dix autres départements sont en situation de vigilance.

Au 1er juillet 2019, 23 départements sont concernés par des mesures de restriction d’eau, selon le site ministériel Propluvia. Il recense 43 arrêtés préfectoraux. Parmi ces 23 départements, cinq sont en situation de crise, avec donc une interdiction de l’irrigation, sur une partie de leur territoire : le Loiret, la Vendée, l’Indre, le Lot et le Tarn. 

Par ailleurs, 10 départements étaient en situation de vigilance. Après l’état de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte de niveau 1, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise qui interdit les prélèvements non prioritaires y compris à des fins agricoles.

Le ministère de l’agriculture a d’ailleurs annoncé lundi 1er juillet que les éleveurs de 24 départements seront autorisés à faucher ou faire pâturer leurs terres en jachère, en raison de la sécheresse qui a réduit les volumes d’herbe disponible pour nourrir leur animaux.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Zones de non traitement

précédent

/14

articles

suivant

Sécheresse

23 départements concernés par des restrictions de l'usage de l'eau


TNC le 02/07/2019 à 15:02

Au 1er juillet, 43 arrêtés préfectoraux sont en vigueur et 23 départements sont concernés par des mesures, locales ou non, de restriction de l'usage de l'eau et de l'irrigation. Dix autres départements sont en situation de vigilance.

Au 1er juillet 2019, 23 départements sont concernés par des mesures de restriction d’eau, selon le site ministériel Propluvia. Il recense 43 arrêtés préfectoraux. Parmi ces 23 départements, cinq sont en situation de crise, avec donc une interdiction de l’irrigation, sur une partie de leur territoire : le Loiret, la Vendée, l’Indre, le Lot et le Tarn. 

Par ailleurs, 10 départements étaient en situation de vigilance. Après l’état de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte de niveau 1, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise qui interdit les prélèvements non prioritaires y compris à des fins agricoles.

Le ministère de l’agriculture a d’ailleurs annoncé lundi 1er juillet que les éleveurs de 24 départements seront autorisés à faucher ou faire pâturer leurs terres en jachère, en raison de la sécheresse qui a réduit les volumes d’herbe disponible pour nourrir leur animaux.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Récoltes 2019

précédent

/21

articles

suivant

Sécheresse

23 départements concernés par des restrictions de l'usage de l'eau


TNC le 02/07/2019 à 15:02

Au 1er juillet, 43 arrêtés préfectoraux sont en vigueur et 23 départements sont concernés par des mesures, locales ou non, de restriction de l'usage de l'eau et de l'irrigation. Dix autres départements sont en situation de vigilance.

Au 1er juillet 2019, 23 départements sont concernés par des mesures de restriction d’eau, selon le site ministériel Propluvia. Il recense 43 arrêtés préfectoraux. Parmi ces 23 départements, cinq sont en situation de crise, avec donc une interdiction de l’irrigation, sur une partie de leur territoire : le Loiret, la Vendée, l’Indre, le Lot et le Tarn. 

Par ailleurs, 10 départements étaient en situation de vigilance. Après l’état de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte de niveau 1, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise qui interdit les prélèvements non prioritaires y compris à des fins agricoles.

Le ministère de l’agriculture a d’ailleurs annoncé lundi 1er juillet que les éleveurs de 24 départements seront autorisés à faucher ou faire pâturer leurs terres en jachère, en raison de la sécheresse qui a réduit les volumes d’herbe disponible pour nourrir leur animaux.

Sécheresse

23 départements concernés par des restrictions de l'usage de l'eau


TNC le 02/07/2019 à 15:02

Au 1er juillet, 43 arrêtés préfectoraux sont en vigueur et 23 départements sont concernés par des mesures, locales ou non, de restriction de l'usage de l'eau et de l'irrigation. Dix autres départements sont en situation de vigilance.

Au 1er juillet 2019, 23 départements sont concernés par des mesures de restriction d’eau, selon le site ministériel Propluvia. Il recense 43 arrêtés préfectoraux. Parmi ces 23 départements, cinq sont en situation de crise, avec donc une interdiction de l’irrigation, sur une partie de leur territoire : le Loiret, la Vendée, l’Indre, le Lot et le Tarn. 

Par ailleurs, 10 départements étaient en situation de vigilance. Après l’état de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte de niveau 1, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise qui interdit les prélèvements non prioritaires y compris à des fins agricoles.

Le ministère de l’agriculture a d’ailleurs annoncé lundi 1er juillet que les éleveurs de 24 départements seront autorisés à faucher ou faire pâturer leurs terres en jachère, en raison de la sécheresse qui a réduit les volumes d’herbe disponible pour nourrir leur animaux.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Sécheresse

précédent

21/23

articles

suivant

Sécheresse

23 départements concernés par des restrictions de l'usage de l'eau


TNC le 02/07/2019 à 15:02

Au 1er juillet, 43 arrêtés préfectoraux sont en vigueur et 23 départements sont concernés par des mesures, locales ou non, de restriction de l'usage de l'eau et de l'irrigation. Dix autres départements sont en situation de vigilance.

Au 1er juillet 2019, 23 départements sont concernés par des mesures de restriction d’eau, selon le site ministériel Propluvia. Il recense 43 arrêtés préfectoraux. Parmi ces 23 départements, cinq sont en situation de crise, avec donc une interdiction de l’irrigation, sur une partie de leur territoire : le Loiret, la Vendée, l’Indre, le Lot et le Tarn. 

Par ailleurs, 10 départements étaient en situation de vigilance. Après l’état de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte de niveau 1, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise qui interdit les prélèvements non prioritaires y compris à des fins agricoles.

Le ministère de l’agriculture a d’ailleurs annoncé lundi 1er juillet que les éleveurs de 24 départements seront autorisés à faucher ou faire pâturer leurs terres en jachère, en raison de la sécheresse qui a réduit les volumes d’herbe disponible pour nourrir leur animaux.

sommaire

Sommaire du dossier

Dossier : Installation

précédent

/4

articles

suivant

Sécheresse

23 départements concernés par des restrictions de l'usage de l'eau


TNC le 02/07/2019 à 15:02

Au 1er juillet, 43 arrêtés préfectoraux sont en vigueur et 23 départements sont concernés par des mesures, locales ou non, de restriction de l'usage de l'eau et de l'irrigation. Dix autres départements sont en situation de vigilance.

Au 1er juillet 2019, 23 départements sont concernés par des mesures de restriction d’eau, selon le site ministériel Propluvia. Il recense 43 arrêtés préfectoraux. Parmi ces 23 départements, cinq sont en situation de crise, avec donc une interdiction de l’irrigation, sur une partie de leur territoire : le Loiret, la Vendée, l’Indre, le Lot et le Tarn. 

Par ailleurs, 10 départements étaient en situation de vigilance. Après l’état de vigilance, il existe trois niveaux de restriction : l’alerte de niveau 1, l’alerte renforcée et enfin le niveau de crise qui interdit les prélèvements non prioritaires y compris à des fins agricoles.

Le ministère de l’agriculture a d’ailleurs annoncé lundi 1er juillet que les éleveurs de 24 départements seront autorisés à faucher ou faire pâturer leurs terres en jachère, en raison de la sécheresse qui a réduit les volumes d’herbe disponible pour nourrir leur animaux.