Blé hybride, fongicide colza, OAD...

Syngenta fait le point sur les innovations à venir


TNC le 20/05/2021 à 14:43

Lors d'une conférence en ligne organisée ce 20 mai, les équipes de Syngenta ont dévoilé les dernières innovations à venir. Parmi elles : les lancements de la gamme de blés hybrides X-Terra et du fongicide colza Treso.

« Les quatre premières variétés de blés hybrides Syngenta sont actuellement en cours d’inscription au CTPS France. Deux d’entre-elles, particulièrement adaptées au contexte pédoclimatique du nord de la France, sont candidates pour une inscription à l’automne 2021 », précise Anne Azam, directrice Syngenta Seeds. Ces variétés marquent ainsi « le lancement d’un flux d’innovations, appelé X-Terra, qui permettra d’inscrire régulièrement de nouvelles variétés et ainsi de s’adapter rapidement et continuellement aux besoins exprimés par les agriculteurs, les distributeurs et la filière ».

La première mise en marché d’une variété de blé hybride est attendue en 2022 pour Syngenta en France. (©Syngenta)

Avec ces innovations variétales, Syngenta entend apporter aux agriculteurs « plus de performance et de rentabilité tout en répondant aussi aux attentes des débouchés et des marchés ». Avec l’effet hétérosis, les bénéfices mis en avant sont :

  • « une meilleure stabilité des rendements » ;
  • une biomasse foliaire plus importante, qui induit « une meilleure couverture des sols, et donc une contribution à la lutte contre les adventices, ainsi qu’à la captation et au stockage de carbone » ; 
  • une « tolérance aux maladies améliorée », via la « complémentarité des gènes des composants » ;
  • une « meilleure efficience des engrais et une meilleure tolérance des plantes au stress hydrique » grâce à un système racinaire plus développé.

« Être au plus près du terrain »

« Convaincu que l’ensemble des acteurs doit être impliqué dans le développement de ces nouvelles variétés afin de répondre à des attentes précises, Syngenta construit un réseau de co-développement, avec la distribution et des agriculteurs, pour les semis de l’automne 2021 afin de tester les deux variétés en conditions réelles (conditions optimales d’utilisation, terroirs les plus adaptés… ». Pour les semis 2021, Syngenta prévoit notamment d’étudier ces différents sujets : « densité de semis, type de semoir, date de semis, positionnement de l’azote, réduction de l’azote, réduction du poste fongicide, comportement en termes de couverture de sol ». « Les résultats de ces tests lui permettront d’orienter la R&D en blés hybrides et, ce faisant, d’adopter une logique partenariale de progrès continu. »

La démarche de collaboration croisée est un enjeu majeur pour toute la firme. Pour lancer ce réseau de co-développement, les équipes s’appuient sur des réseaux existants comme Visio-ferme. Créé en 2013, ce réseau regroupe 25 agriculteurs expérimentateurs « grandeur nature » sur tout le territoire français pour « être au plus près du terrain et accompagner la transition agro-écologique », indique Anne-Sophie Laurent-Le Gal, directrice marketing. On peut également citer la démarche Terres de progrès, mise en œuvre pour échanger sur les leviers (agronomiques, mécaniques et chimiques) pour le désherbage des cultures. 

Renforcement de l’offre fongicide pour le colza

Autre innovation mise en avant par Syngenta : le lancement de Treso, fongicide à base de fludioxonil, pour la campagne 2022. L’ambition est de « limiter le développement des résistances avec un mode d’action, encore jamais utilisé sur colza ».

Avizio désormais disponible sur mobile

Enfin, Syngenta a également annoncé des nouveautés du côté des outils numériques, avec le renforcement de son outil d’aide à la décision (OAD) dédié au raisonnement des traitement des maladies sur céréales, Avizio. Il est désormais disponible sur mobile et intègre ScanBean, OAD dédié à la culture des haricots.

L’OAD Quali’Cible devrait également voir des évolutions prochainement. Et pour en savoir plus, la firme donne rendez-vous aux Culturales 2021…

Découvrez aussi les podcasts « Des antennes dans les champs », lancés par Syngenta en juillet 2020, autour notamment de la thématique ravageurs en grandes cultures.