Variétés

Saaten-Union inscrit cinq blés tendres, dont deux hybrides


TNC le 06/01/2020 à 11:15
À gauche, la variété hybride Hyligo et à droite, la variété lignée Su Trasco. (©Saaten-Union)

À gauche, la variété hybride Hyligo et à droite, la variété lignée Su Trasco. (©Saaten-Union)

Cinq nouveautés rejoignent la gamme des blés tendres Saaten-Union. En 2020, le semencier entend proposer aux agriculteurs « un ensemble d’innovations variétales en réponse aux exigences d’une agriculture multi-performante ».

Le semencier Saaten-Union propose cinq nouvelles variétés de blé tendre pour les prochains semis. Parmi elles, deux variétés hybrides : Hyligo (SURH 5669-508) (précoce) et Hymalaya (demi-tardif). Proposée à l’inscription par le CTPS cet automne, la première se distingue « par sa productivité (108,2 % des témoins Sud), ainsi que « sa tolérance d’ensemble aux maladies du feuillage et de l’épi (note de 5,5 face à la fusariose), et par la présence du gène PCH1 », présente Saaten-Union. Ses autres atouts : « une qualité BPS avec un caractère extensible et des P/L contenus » et « une très bonne tolérance au froid (7), qui lui permet d’être adapté à tout le territoire ».

La seconde variété est une inscription européenne. « Résistante au froid et dotée d’une très bonne tolérance à la rouille jaune et à la fusariose (5,5), Hymalaya bénéficie d’un comportement en végétation parfaitement adapté à une grande zone de culture en bordure maritime Nord. Il offre de bons PS et une qualité de type BPS qui lui ouvre de larges débouchés. »

Trois nouveautés blés lignées

« Proposée à l’inscription au CTPS Nord cet automne, la lignée demi-précoce (6,5) BPS tolérante à la cécidomyie, Autricum (BCS 1702 F) se distingue par de très bonnes notes en panification (confirmées par ses résultats à l’inscription), de très bons W, des P/L mesurés et une relation rendement protéines favorable (note GPD de 6) ».  Elle bénéficie aussi « d’un profil sanitaire complet jusqu’à l’épi : note de 7 en rouille brune et en rouille jaune, 6,5 face à la septoriose ».

« Retenue pour une inscription en Belgique avant de rejoindre les listes européennes, la lignée SUR 421-05 (SU Ecusson) est un blé demi-tardif (5,5) issue de la sélection menée par Asur Plant Breeding en Picardie ». Elle se démarque par « sa tolérance aux maladies (dont rouille jaune et oïdium) et à la verse ». Selon les analyses technologiques, cette lignée révèle « un intérêt complémentaire pour la biscuiterie actuellement travaillé avec la filière. Déjà en multiplication, SUR 421-05 pourra être proposé en cultures dès l’automne prochain ».

Autre variété lignée : Su Trasco (BB.5543-12), d’ores et déjà inscrite en Belgique. Ce blé conventionnel demi-tardif et de qualité BPS offre « une tolérance au froid et à la fusariose sécurisante ». Su Trasco obtient des rendements « qui la démarquent tout spécialement en terres de craie ».

Lire aussi : 49 nouvelles variétés de céréales à paille proposées à l’inscription

Et également : Les variétés résistent aux bio-agresseurs