Risques en agriculture

88 % des agriculteurs redoutent de plus en plus le risque climatique


TNC le 23/09/2019 à 11:05
Le risque climatique est considéré comme un risque moyen à élevé en termes de fréquences mais aussi d'impacts. (©Pixabay)

Le risque climatique est considéré comme un risque moyen à élevé en termes de fréquences mais aussi d'impacts. (©Pixabay)

Le risque climatique est celui qui est jugé comme le plus fréquent et le plus impactant par les agriculteurs, devant les risques économique, politique et sanitaire.

Le risque climatique est celui qui inquiète le plus les agriculteurs. C’est ce qui ressort d’une étude menée par Bessé auprès de 42 exploitants*. Les agriculteurs interrogés ont répondu à la question : « À quels types de risques êtes-vous confrontés et pour quel impact ? ». Pour 88 % d’entre eux, le risque climatique est considéré comme un risque moyen à élevé en termes de fréquences mais aussi d’impacts. Viennent ensuite les risques économiques, puis les risques liées à la politique (évolution de la Pac, etc..) et enfin le risque sanitaire.

Afin de faire face à ces risques, les agriculteurs interrogés misent d’abord sur l’agro-performance et la diversification et en troisième position sur l’assurance. « Le coût est trop élevé et le déclenchement complexe. Nous sommes des techniciens, pas des administratifs et des comptables », indique un agriculteur interrogé.

Selon un sondage en ligne sur Terre-net du 9 au 16 avril 2019, auquel 1 325 agriculteurs avaient répondu, 33,8 % indiquaient avoir souscrit une assurances multirisque climatique pour 2019.

Lire aussi : Se couvrir contre les risques, un réflexe à adopter par les agriculteurs