Alibaba Cloud

Le cerveau de l’intelligence artificielle qui va révolutionner l’agriculture ?


TNC le 22/05/2020 à 06:02
Les solutions d'intelligence artificielle aident l'agriculteur à prendre ses décisions à distance grâce à des algorithmes. (©Pixabay et TNC)

Les solutions d'intelligence artificielle aident l'agriculteur à prendre ses décisions à distance grâce à des algorithmes. (©Pixabay et TNC)

Le géant chinois Alibaba Cloud met son cerveau au service de l'agriculture pour optimiser la rentabilité des exploitations, augmenter la productivité et la qualité de la nourriture et mieux gérer les ressources. Cloud et intelligence artificielle : des outils qui pourraient bien accompagner l'agriculture à faire rapidement sa révolution.

Alibaba Cloud propose des solutions de type « Agriculture Brain » (cerveau de l’agriculture) combinant des solutions IA (intelligence artificielle), de la reconnaissance d’image et de voix, des modèles de prévisions climatiques, de l’acquisition de données satellites… Objectif : aider les agriculteurs dans la gestion de leur exploitation et des ressources.

Lire aussi : Une technologie prometteuse au service de l’éleveur et du bien-être animal

La branche « data intelligence » du géant Alibaba jouerait un rôle essentiel dans la transformation du secteur agricole chinois. Ses infrastructures de Cloud Computing aident les agriculteurs à rendre leurs exploitations plus productives, à préserver la santé et le bien-être des animaux et à réduire le coût de la main-d’œuvre pour optimiser le retour sur investissement.

Analyser les données pour aider l’agriculteur

Agriculture Brain s’appuie sur des technologies de télédétection telles que les satellites pour surveiller la croissance des cultures. L’intelligence artificielle analyse les images satellites des cultures et les agriculteurs évaluent leur maturité, établissent le calendrier des récoltes ou le niveau des dégâts liés à des catastrophes naturelles. Chaque information aide ainsi l’agriculteur à décider de la quantité de ressources qu’il doit allouer à la culture. 

Les informations géospatiales sont actualisées en permanence, la quantité de main d’œuvre diminue, le coût lié aux infrastructures baisse… pour résumer : des outils modernes destinés à aider les agriculteurs. Sans oublier les pouvoirs publics, qui gèrent plus facilement les projets de grande envergure. 

Des algorithmes pour surveiller les exploitations à distance

Depuis quelques années, la Chine exige des récoltes et du bétail de meilleure qualité. Agriculture Brain a révolutionné l’industrie agricole grâce à divers programmes d’IA : reconnaissance visuelle et vocale, surveillance en temps réel de paramètres environnementaux. Le tout garantissant une croissance plus saine des animaux tout en respectant mieux l’environnement. Les données sont traitées et forment des algorithmes basés sur le deep learning (auto-apprentissage). Résultat : les producteurs surveillent la ferme en temps réel et à distance.

À souligner aussi la possibilité de surveiller les maladies du troupeau grâce à la reconnaissance d’image et de son. Moins de pertes animales, moins de pertes de nourriture et du lait de meilleure qualité le tout avec un coût de production inférieur. Des capteurs collectent les données. Elles permettent de limiter les erreurs humaines et donc optimisent la rentabilité de l’élevage. Sans compter qu’à mesure que les technologies évoluent, de plus en plus de connaissances sont accumulées. L’intelligence artificielle et le Cloud devraient donc faciliter la révolution agricole.