Crise sanitaire

Lindner : les tracteurs tyroliens ne sont pas épargnés par le coronavirus


TNC le 06/04/2020 à 07:57
L'usine de tracteurs Lindner est fermée a minima jusqu'au 13 avril 2020. (©TNC)

L'usine de tracteurs Lindner est fermée a minima jusqu'au 13 avril 2020. (©TNC)

Lindner annonce à son tour avoir cessé la production de ses tracteurs au moins jusqu'au 13 avril. L'Autrichien compte redémarrer l'activité dès le 14 avril, à condition bien sûr que ses fournisseurs de transmissions, pneus ou encore composants hydrauliques aient pu livrer les commandes pour réapprovisionner la chaîne.

En Autriche, le constructeur de tracteurs Lindner a annoncé que l’usine de fabrication était fermée a minima jusqu’au 13 avril 2020. En cause, les ruptures de stock de composants. Fournisseurs de transmissions, composants hydrauliques ou pneus… des pénuries qui rendent difficile le montage des tracteurs !

La marque espère reprendre la production dès le 14 avril, toutefois, à volume réduit d’environ 15 % dans un premier temps. Côté pièces détachées, le service assure l’approvisionnement des concessionnaires et des agriculteurs. La saison a démarré alors impossible d’imaginer de ne pas entretenir les tracteurs qui le nécessitent.

Des portes ouvertes virtuelles sur internet pour visiter l’usine

À souligner aussi que les autres services tels que l’assistance après-vente sont également maintenus. La filiale française de Blotzheim conserve son équipe commerciale et technique opérationnelle. Pour répondre aux besoins urgents, des modèles de présentation peuvent être livrés. Ils sont répartis chez les concessionnaires du réseau et sont disponibles rapidement dès lors que le transport peut être assuré.

Autre initiative du constructeur : pour pallier l’annulation de ses portes ouvertes, Lindner propose de visiter l’usine virtuellement via son site internet. Selon l’Autrichien, le premier jour, près de 2 000 visiteurs se sont connectés. L’occasion également de découvrir la nouvelle version du Lintrac LS.