Chicago

Le soja en baisse pour la 8e séance de suite


AFP le 31/01/2020 à 09:07

Les cours du soja ont reculé pour la huitième séance de suite jeudi à Chicago alors que la crise autour du coronavirus apparu en Chine semblait empirer. Les cours du maïs et du blé ont aussi baissé.

« Les courtiers sont en train d’essayer d’évaluer l’impact à long terme de l’épidémie de coronavirus chinoise », avancent les analystes de la maison de courtage Allendale. Le bilan s’est alourdi à 170 morts jeudi en Chine, après un bond sans précédent du nombre quotidien de décès, et la France s’apprête, dans le sillage des Américains et des Japonais, à évacuer ses ressortissants de Wuhan, ville coupée du monde depuis une semaine. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a décrété jeudi que l’épidémie constituait « une urgence de santé publique de portée internationale ». Cette crise sanitaire pourrait avoir un effet important à court terme sur l’économie chinoise et plus largement sur l’économie mondiale dans la mesure où elle s’est traduite par des restrictions de voyage et des fermetures d’entreprises pour éviter la propagation du virus.

« La crainte de voir la demande (en produits agricoles) en souffrir ou les commandes prévues par l’accord commercial conclu entre Washington et Pékin ne pas se concrétiser pèsent sur les cours », estiment les analystes d’Allendale. Les chiffres hebdomadaires sur les ventes de produits américains à l’étranger se sont pourtant affichées dans les fourchettes de prévisions, des acheteurs commandant pour 647 300 tonnes de blé, pour 1,38 million de tonnes de maïs, et pour 469 700 tonnes de soja.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mars, le plus échangé, a terminé jeudi à 3,7950 dollars contre 3,8425 dollars à la précédente clôture (- 1,24 %). Le boisseau de blé pour livraison en mars, également le plus actif, a fini à 5,6050 dollars contre 5,6225 dollars mercredi (- 0,31 %). Le boisseau de soja pour livraison en mars, le plus échangé, a terminé à 8,7625 dollars contre 8,9300 dollars la veille (- 1,88 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.