Euronext

Le colza en recul, affecté par le pétrole et les huiles


AFP le 22/09/2020 à 15:29

Les prix du colza poursuivaient mardi après-midi leur recul, affectés comme l'huile de palme par la dégringolade du pétrole, lequel se reprenait toutefois mardi.

L’or noir a fortement reculé lundi, sur fonds d’inquiétudes quant à la demande, alors que de nouvelles mesures de confinement étaient envisagées dans le monde, notamment en Europe.

« Les cours du colza cédaient du terrain dans le sillage du pétrole et du canola, essentiellement pour raisons économiques, alors que les fondamentaux plaident toujours pour une certaine tension sur ce produit, au regard notamment des conditions de semis » pour la récolte 2021, a souligné le cabinet Agritel dans une note publiée mardi.

Il a rappelé le contexte de déficit hydrique qui touche des zones de production s’étendant de l’Europe de l’ouest au bassin de production de la mer Noire.

Peu après 15 h (13 h GMT) sur Euronext, la tonne de colza reculait d’1 euro sur l’échéance de novembre à 390 euros, et de 1,50 euro sur l’échéance de février à 392,25 euros, pour environ 4 600 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.