Euronext

Le blé reprend son souffle et recule légèrement


AFP le 06/02/2020 à 15:55

Les prix du blé évoluaient en léger recul jeudi après les fortes hausses des derniers jours, et alors que demeurent les interrogations concernant les conséquences du coronavirus sur l'économie mondiale.

« L’incertitude sur les conséquences de la propagation du coronavirus demeure (…), affectant la plus grande économie du monde, la Chine », a indiqué le cabinet Agritel dans une note, soulignant que la Chine ne sera, d’ores et déjà, « pas en mesure d’honorer » son accord commercial signé avec les États-Unis pour cause de force majeure. « Malgré tout, les autorités chinoises s’apprêtent à réduire les taxes à l’importation des produits américains, ce qui était prévu dans l’accord », a relevé de son côté le cabinet Inter-Courtage.

Peu avant 15h00 (14h00 GMT) sur Euronext, la tonne de blé meunier reculait de 50 centimes sur l’échéance de mars à 193,25 euros, et de 50 centimes également sur le contrat de mai à 191,25 euros, pour un peu plus de 18 000 lots échangés. La tonne de maïs, elle, reculait de 25 centimes sur mars à 167,50 euros, et de 50 centimes sur juin à 172,75 euros, pour environ 700 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.