Euronext

Le blé rebondit légèrement, appel d’offres égyptien


AFP le 25/09/2019 à 14:02

Les prix du blé connaissaient mercredi à la mi-journée un petit rebond, évoluant dans une fourchette de prix étroite, alors que l'Egypte a lancé un appel d'offres.

« L’Egypte met à profit cette faiblesse des cours pour lancer un appel d’offres en blé ce jour », souligne Agritel dans une note. La concurrence avec les blés originaires du bassin de production de la mer Noire promet une fois de plus d’être rude, « même si les disponibilités s’amenuisent sur cette région » au regard des exportations très soutenues depuis la récolte, notamment pour l’Ukraine, explique Agritel. Avec des prix déjà très bas et une demande faible, le potentiel de baisse des cours, comme celui de hausse « apparaît pour le moment très faible, ce qui se traduit par une faible volatilité » et des volumes de transactions réduits, ajoute cette note.

Peu après 13h00 (11h00 GMT) sur Euronext, la tonne de blé progressait de 75 centimes d’euro sur l’échéance de décembre à 171 euros et de 25 centimes sur celle de mars à 175 euros, pour un peu plus de 9 000 lots échangés. La tonne de maïs, elle, progressait dans les mêmes proportions, regagnant 75 centimes d’euro sur l’échéance de novembre à 163,50 euros et 25 centimes sur celle de janvier à 168 euros, pour 500 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.