Euronext

Le blé évolue en ordre dispersé, la nouvelle campagne soutenue par la vague de froid


AFP le 06/04/2021 à 14:17

Les prix du blé évoluaient de manière contrastée, entre les récoltes de la campagne commerciale en cours en perte de vitesse et celles à venir de la prochaine campagne, soutenues par la demande et des craintes liées au froid en Europe.

Concernant l’ancienne campagne, « c’est quasiment fini pour beaucoup de gens, aussi bien à l’achat qu’à la vente », a commenté Damien Vercambre, analyste au cabinet Inter-Courtage. « Sur la nouvelle, ce coup de froid va impacter les rendements », a-t-il ajouté, notant toutefois que les cultures, notamment en France, n’étaient pas trop humides avant cette chute des températures, ce qui devrait limiter le risque de gel, « mais bon on est un peu sur le qui-vive ».

Dans son baromètre CéréObs, l’organisme public FranceAgriMer notait vendredi que 87 % des blés étaient dans un état « bon à excellent », un pourcentage inchangé par rapport à la semaine précédente. Autre facteur de soutien des prix pour la prochaine campagne commerciale : l’appel d’offres de l’Égypte lancé jeudi, et dont le résultat sera connu ces jours-ci, pour des chargements lors de la première quinzaine du mois d’août.

L’Algérie a également lancé un nouvel appel d’offres en blé, cette fois pour l’ancienne récolte. Il porte cependant sur de petites quantités de marchandises, destinées à alimenter directement des ports de capacité relativement modeste, en l’occurrence Mostaganem et Ténès, « peut-être plus faciles à alimenter par bateau que par la route ? », s’interrogeait M. Vercambre.

Vers 12h30 (10h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé tendre reculait de 75 centimes sur l’échéance de mai à 208,50 euros, et progressait à l’inverse de 75 centimes sur l’échéance de septembre à 197,25 euros, pour plus de 12 000 lots échangés. La tonne de maïs, elle, reculait de 75 centimes sur l’échéance de juin à 213,50 euros, et de 50 centimes sur l’échéance d’août à 211 euros, pour environ 250 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.