Euronext

Le blé en légère progression, soutenu par la demande internationale


AFP le 17/04/2020 à 14:02

Les prix du blé, qui ont clôturé en hausse jeudi, soutenus par la vente de marchandises à l'Egypte, poursuivaient vendredi leur progression.

Le Gasc, autorité publique d’achat égyptienne, a acheté jeudi trois bateaux de blé français, soit 180 000 tonnes, pour 60 000 tonnes de blé russe, a appris l’AFP auprès de cabinets d’analyse et de courtage. « Cela contraste une fois de plus avec une demande en meunerie qui tourne au ralenti », commentait le cabinet Agritel dans une note diffusée vendredi.

Parmi les autres nouvelles à l’international, la Roumanie a annoncé l’annulation pure et simple de l’embargo qu’elle avait mis en place sur les exportations de céréales vers les pays tiers (hors UE) pendant le confinement du pays, selon Inter-Courtage et Agritel. « Sous la pression de l’UE et des grands exportateurs ce décret a donc été annulé », commentait Agritel. « Un premier écart à cet embargo », le chargement d’un bateau de blé vers l’Egypte contracté en février, avait déjà « provoqué de la confusion », indiquait pour sa part Inter-Courtage.

En France, des pluies, « malheureusement souvent très insuffisantes, sont attendues ce week-end sur l’Hexagone », soulignait Agritel, pour qui il faudra également surveiller les précipitations attendues sur le bassin de production de la mer Noire, notamment dans le sud de la Russie. Selon le dernier rapport du baromètre CéréObs, de FranceAgriMer, les conditions de culture du blé français au 13 avril se dégradent légèrement, avec 61 % de bons à très bons, contre 62 % la semaine dernière.

Peu avant 12h30 (10h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé progressait de 50 centimes d’euro sur l’échéance rapprochée de mai à 197 euros, témoin de la forte demande portuaire, et était inchangée sur septembre à 185,25 euros, pour environ 15 500 lots échangés. La tonne de maïs, elle, était inchangée, tant sur juin à 163,50 euros, que sur août à 167,75 euros, pour une cinquantaine de lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.