Bien-être animal

Encore plus de vigilance sur le transport des animaux lors des fortes chaleurs


TNC le 29/07/2020 à 11:24
L'intérieur du camion transportant les animaux vivants ne doit pas dépasser 30°C. Mieux vaut donc, par jours de fortes chaleurs, décaler les horaires de transport pour le bien-être des animaux. (©Interbev)

L'intérieur du camion transportant les animaux vivants ne doit pas dépasser 30°C. Mieux vaut donc, par jours de fortes chaleurs, décaler les horaires de transport pour le bien-être des animaux. (©Interbev)

Si le transport d'animaux vivants est à réaliser avec beaucoup de précautions, il faut redoubler de vigilance lors des épisodes de fortes chaleurs. Interbev rappelle les règles à respecter et prodigue quelques conseils en faveur du bien-être animal.

Vous avez chaud ? Vos bêtes aussi ! En cette période, il faut redoubler de vigilance sur le transport des animaux. Pour rappel, le ministère de l’agriculture a pris, l’été dernier, un arrêté interdisant le transport d’animaux vivants entre 13h et 18h sur le territoire national durant les périodes caniculaires (départements classés en vigilance orange et plus).

À l’intérieur du camion, la température ne doit pas dépasser les 30°C et seuls les véhicules équipés de systèmes de climatisation ou d’un double dispositif de ventilation et brumisation peuvent avoir droit à une dérogation.

La protection et le bien-être des animaux est l’affaire de tous les maillons de la chaîne, rappelle Interbev, notamment des éleveurs, centres de rassemblement, marchés aux bestiaux et abattoirs, qui s’organisent pour s’adapter aux périodes de fortes chaleurs.