Conchyliculture

Levée de l’interdiction sur les coquillages en Ille-et-Vilaine


AFP le 16/01/2020 à 10:35
(©Pixabay)

(©Pixabay)

La préfecture d'Ille-et-Vilaine a annoncé mercredi soir la levée de l'interdiction de ramassage des coquillages sur le secteur breton de la baie du Mont-Saint-Michel.

Tous les coquillages en provenance de deux secteurs littoraux de ce département avaient fait l’objet le 3 janvier dernier d’une mesure d’interdiction sanitaire « en raison d’une contamination d’huîtres par un virus », le norovirus de la gastro-entérite, transmis par l’homme.

Cette interdiction a été levée le 9 janvier pour la zone conchylicole d’Hirel (n°35-11) et « l’interdiction le sera également pour la zone de la baie du Mont Saint-Michel rivage (n°35-06) à compter de ce 16 janvier 2020 », indique la préfecture dans un communiqué.

« En l’absence de nouveau signal d’alerte justifiant le maintien de la fermeture sanitaire », la levée de l’interdiction concerne autant la production d’huîtres ou de moules que les pêcheurs à pied, ainsi que les opérations d’expédition et de commercialisation des coquillages.

Une vingtaine de sites de production de coquillages, notamment d’huîtres, de la Normandie à l’Hérault, ont fait l’objet d’arrêtés préfectoraux de fermeture sanitaire ces dernières semaines en raison de la contamination au norovirus. Cette fermeture est intervenue au moment des fêtes de fin d’année, période où ces entreprises réalisent une part importante de leur chiffre d’affaires annuel, leur causant un important préjudice.