Don de lait

Les Restos du cœur appellent les producteurs à les soutenir


TNC le 01/02/2019 à 08:39

Les Restos du cœur comptent sur la générosité des producteurs pour bénéficier de dons de lait, en contrepartie d’une déduction fiscale.

Depuis cinq ans, les producteurs laitiers peuvent faire don d’une partie de leur collecte à l’association de leur choix, par l’intermédiaire de leur laiterie, et recevoir a posteriori une déduction fiscale. « Les dons en nature sont vitaux pour fournir l’aide alimentaire, première étape de l’insertion ». Le lait étant un produit essentiel de l’alimentation, notamment pour les mineurs accueillis par l’association, « les Restos du cœur comptent, cette année encore, plus que jamais sur la générosité des producteurs ».

Grâce à ces dons, les Restos du cœur de toute la France distribuent plus de 20 millions de litres par an, auxquels s’ajoutent plus de 5 000 tonnes de produits laitiers (yaourts, fromage, beurre…). Avec le soutien des producteurs, des entreprises de collecte et de transformation mais aussi de l’interprofession laitière, les Restos du cœur ont pu bénéficier de 3 millions de litres de lait en 2018, distribués à 900 000 personnes dont 38 % sont des mineurs.

Afin de réaliser un don, les producteurs laitiers devront se renseigner auprès de leur collecteur – privé ou coopérative – afin de savoir s’il est partenaire des Restos du cœur. Ils devront ensuite transmettre leur déclaration de don, en litre, à leur laiterie avant le 15 février 2019. Ce don sera déduit du bordereau de paiement du lait du mois de mars 2019. Les Restos du cœur enverront avant le 31 mars 2019 un justificatif de don aux producteurs, pour leur permettre de bénéficier d’un avantage fiscal à hauteur de 60 % de la valeur du don, dans la limite de 5 pour 1 000 du chiffre d’affaires, hors taxes de l’exploitation agricole.