Oeneo

Les ventes de bouchons repartent fort


AFP le 23/07/2021 à 09:25

Le fabricant français de bouchons et tonneaux Oeneo a vu son chiffre d'affaires progresser de 33,2 % au premier trimestre de son exercice décalé 2021-2022, à 77,1 millions d'euros, et s'attend à une « croissance modérée » sur les prochains trimestres, selon un communiqué publié jeudi.

Le groupe avait connu un recul de 15,2 % de son activité sur la période correspondante (avril à juin) de l’exercice précédent marquée par d’importantes restrictions sanitaires pour contenir la pandémie de Covid-19.

« Dans un contexte plus porteur », grâce notamment à la réouverture des cafés/hôtel/restaurant l’activité Bouchons « a été particulièrement bien orientée » avec un chiffre d’affaires en hausse de près de 40 %, à 59,4 millions d’euros. Cette activité a été « dynamique dans toutes les régions du monde, avec le gain de nouveaux clients, la montée en puissance des commandes des clients récents et la récurrence des clients historiques », explique la société. Pour sa part, l’activité Elevage (tonneaux) a progressé de 15 % mais n’a « pas encore retrouvé le niveau avant Covid-19 sur un marché toujours marqué par la prudence conjoncturelle des donneurs d’ordre », ajoute-t-elle.

« Ce très bon premier trimestre confirme la capacité du groupe à retrouver une trajectoire de croissance dès que le contexte sera totalement normalisé, grâce à son positionnement premium » et et son déploiement à l’international, déclare Oeneo. « Compte tenu d’une base de comparaison plus élevée, le groupe vise une croissance modérée sur les prochains trimestres d’autant que la volumétrie des vendanges dans l’hémisphère nord sera impactée par les gels printaniers en Europe et les incendies aux États-Unis », note le groupe.