Variétés de maïs grain et fourrage

Jouffray-Drillaud poursuit le renouvellement de son offre


TNC le 26/11/2020 à 11:46

Surtout connu pour sa génétique majoritairement fourrage, Jouffray-Drillaud continue d'enrichir son offre maïs, aussi bien en grain qu'en fourrage. Pour les semis 2021, le semencier annonce l'arrivée de plusieurs nouveautés, aux côtés de valeurs sûres en fort développement.

Estevio affiche un bon comportement face aux maladies de fin de cycle. (©Jouffray-Drillaud)

Côté maïs grain, Jouffray-Drillaud lance Estevio, variété demi-tardive caractérisée  par « une forte productivité » et « un bon comportement face aux maladies de fin de cycle », présente Christophe Maignan, responsable développement. Les variétés précoces Texavery et Luky Luk restent également des valeurs sûres pour les semis 2021, avec leurs atouts « rusticité » pour l’une et « productivité » pour l’autre.

Parmi les variétés de maïs ensilage, Sudorus, commercialisée depuis l’an dernier sur le créneau très précoce, continue de se développer. Elle se distingue par « une bonne digestibilité et une excellente valeur alimentaire ». Arrivent également sur ce créneau pour les semis 2021 : Leguan, « très productive et avec une bonne valeur énergétique », et Mojito, caractérisée par « une excellente vigueur de départ ». Quatre variétés précoces sont aussi en fort déploiement : Pharell avec « son excellent comportement en situations difficiles », Paulino, dotée d’un « fort potentiel », Azzeti recommandée pour sa « régularité de performances » et Sébastel pour son « fort développement végétatif  » et son atout « productivité ». La nouvelle variété Majare rejoint Sharlene dans la gamme demi-précoce, et est reconnue pour son « adaptation aux stress abiotiques ».