Partenariat

BASF et Delair signent un contrat mondial pour accélérer la recherche


TNC le 18/03/2020 à 09:50
Partenariat de recherche entre BASF et Delair. (©BASF)

Partenariat de recherche entre BASF et Delair. (©BASF)

BASF et Delair, fournisseur de solutions d’intelligence visuelle pour les entreprises, viennent de signer un accord mondial pour accélérer les projets de recherche et développement de BASF en sélection variétale et protection des cultures.

Dans le cadre de cet accord, le réseau international des stations d’essais BASF – dédiées à la génétique et la recherche variétale – adopte la plateforme cloud delair.ai afin « d’optimiser l’analyse des données terrain collectées par drone et harmoniser les mesures globalement », explique BASF dans un communiqué. « Chaque année, BASF conduit des milliers d’essais dans ses centres de recherche afin de tester et de mesurer la performance de ses solutions sur des parcelles d’expérimentation ».

« La transformation numérique des activités de recherche et développement de BASF est un levier essentiel à l’innovation. Notre partenariat avec Delair nous permettra d’améliorer la qualité et la précision des données d’observation des cultures à l’échelle mondiale, d’améliorer nos processus de sélection variétale et à termes, d’accélérer la mise en marché de nouveaux produits. », affirme Greta De Both, responsable des activités de phénotypage haut-débit pour les semences et la caractérisation des cultures chez BASF.

La firme s’est aussi  récemment équipée « de drones dotés de capteurs multispectraux pour optimiser sa stratégie de collecte des données au champ et d’évaluation des essais ». BASF pourra ainsi récupérer, dans delair.ai, « les données des stations de recherche, qui seront retraitées, géolocalisées au centimètre près, et harmonisées à l’échelle mondiale. À partir des cartes générées dans la plateforme, les agronomes pourront obtenir des données précises et à jour sur le comportement des cultures à l’échelle de chaque micro-parcelle ». « La collecte des données aériennes n’a jamais été aussi simple qu’aujourd’hui. Le véritable défi pour les entreprises est de transformer toutes ces informations en données métiers et en outils d’aide à la décision », ajoute explique Lénaïc Grignard, responsable de l’offre agriculture et forêts chez Delair.