Retour

Orge


Marché physique - Cours du 24/09/2021

Place - Qualité

Dernier cours

Cours précédent

Variation

Graphique

 

Moselle - brassicole – Moselle FOB

24/09/2021 285 €/t

23/09/2021 285 €/t

0 €/t

Place - Qualité

Moselle - brassicole – Moselle FOB

Dernier cours

Cours précédent

23/09/2021 285 €/t

Variation

0 €/t

Graphique

Analyse orge - Hebdo

Concurrence fourragère

Un manque de compétitivité sur le marché intérieur et les bonnes disponibilités de blé fourrager limitent la hausse des cours de l'orge.

Les cours de l’orge ont profité de la nouvelle accélération des prix du blé la semaine passée pour gagner un peu de hauteur. La progression a toutefois été limitée par un manque de compétitivité face aux maïs sur le territoire breton et dans le Sud-Ouest. La mauvaise qualité des récoltes de blé cette année vient en outre augmenter sensiblement les disponibilités sur le marché fourrager.

La décote du rendu Rouen face au blé continue par conséquent de se creuser pour retomber sous sa moyenne historique. FranceAgriMer par conséquent abaissé de 100 kt la consommation d’orge fourragère sur la nouvelle campagne, à 1,1 Mt, soit un retrait de 335 kt par rapport à la précédente récolte.

La demande nord-européenne reste cependant vive et l’orge profite encore d’une bonne compétitivité à l’Est de la France. Les exportations intracommunautaires ont d’ailleurs été relevées de 320 kt, à 2,8 Mt (2,46 Mt l’an dernier) dans le dernier bilan FranceAgriMer. Le stock de fin de campagne reste ainsi attendu à 1,4 Mt (835 kt à l’an dernier).

Vos cours & marchés favoris