Retour

Cotations : Orge


Marché physique - Cours du 03/04/2020

Place - Qualité

Dernier cours

Cours précédent

Variation

Graphique

Moselle - brassicole – Moselle FOB

03/04/2020 148 €/t

02/04/2020 150 €/t

-2 €/t

Analyse Orge - hebdo

Baisse d'intérêt

Les qualités fourragères sont délaissées sur le marché intérieur comme à l'international, tandis que la fermeture des bars et restaurants réduit mécaniquement les besoins brassicoles.

La bonne demande intérieure sur l’orge fourragère est finalement retombée sur le marché français. Un courant acheteur reste certes présent dans le Sud de la France et en Espagne mais tend à diminuer. L’activité portuaire est quant à elle réduite au minimum et les ventes sont à l’arrêt vers l’international. La décote de l’orge fourragère face au blé rendu Rouen s’est ainsi de nouveau creusée au cours des derniers jours afin de regagner l’intérêt des fabricants d’aliment du bétail.

Les qualités brassicoles sont en outre totalement délaissés depuis le début du confinement. La fermeture des bars et restaurants a en effet drastiquement réduit la consommation française et européenne. Les semis de printemps ont par ailleurs pu avancer rapidement avec le retour du temps sec, ce qui a levé quelques inquiétudes concernant la prochaine campagne.

FranceAgriMer a de surcroît ajouté un point « bon à très bon » à ses notations de cultures d’hiver. À 63 %, ces dernières accusent toutefois encore un repli de 18 % par rapport à l’an dernier.

Vos cotations les plus visitées


Vous n'avez actuellement consulté aucune cotation.

Pour qu'une cotation soit comptabilisée comme consultée, ouvrez le graphique de cette dernière grâce au pictogramme réservé à cet effet :

Vous trouverez l'ensemble des cotations dans la rubrique "Tous les cours & marchés" ci-dessous.