Retour

Maïs


Marché physique - Cours du 24/09/2021

Place - Qualité

Dernier cours

Cours précédent

Variation

Graphique

 

Bordeaux - Standard

24/09/2021 225 €/t

23/09/2021 223 €/t

2 €/t

Place - Qualité

Bordeaux - Standard

Dernier cours

Cours précédent

23/09/2021 223 €/t

Variation

2 €/t

Graphique

Marché à terme 15 min différé

Analyse maïs - Hebdo

Fermeté moins marquée

La pression des moissons détend le marché malgré une bonne demande intracommunautaire et des importations encore limitées.

Les prix du maïs demeurent fermes mais ont marqué des signes de ralentissement en début de semaine. Les moissons débutent en effet dans l’hémisphère Nord et les premiers retours sont pour le moment encourageants, tant aux US qu’en France. FranceAgriMer a d’ailleurs certes abaissé de deux points ses notations de « bon à très bon » dans son dernier rapport hebdomadaire, mais à 89 %, ce ratio conserve une avance de trente points par rapport à l’an dernier !

La demande espagnole reste cependant plutôt soutenue, or les importations en provenance d’Amérique du Sud sont particulièrement faibles pour la période. La Commission européenne n’a d’ailleurs alourdi que de 105 kt le cumul d’import depuis le 1er juillet dernier cette semaine, à 3,1 Mt, soit un retrait de 390 kt par rapport à l’an dernier.  Sur le territoire breton également, le regain de compétitivité du maïs dans les rations vient raviver l’intérêt des acheteurs.

La tendance internationale est toutefois sous pression actuellement avec des récoltes américaines qui maintiennent un bon rythme de progression. Selon le dernier Crop Progress de l’USDA, 10 % des surfaces ont été moissonnées, contre 9 % en moyenne cinq ans. L’USDA a en outre relevé d’un point le taux de bon à excellent, à 59 %, soit un ratio proche de l’an dernier (61 %). Les semis débutent en outre dans des conditions favorables en Argentine. La Bourse de commerce de Buenos Aires anticipe d’ailleurs un assolement national à 7,1 Mha, soit un bond de 500 kha par rapport à l’an dernier et un nouveau record historique.

Vos cours & marchés favoris