Retour

Cotations : Maïs


Marché physique - Cours du 18/09/2020

Place - Qualité

Dernier cours

Cours précédent

Variation

Graphique

Bordeaux - Standard

18/09/2020 168 €/t

17/09/2020 166 €/t

2 €/t

Marché à terme 15 min différé

Échéance

Cours de clôture

15mn différé

Tendance du jour

Novembre 2020

172.25 €/t

18:30 171.5 €/t (170.75 - 173)

0.25 €/t

Janvier 2021

174.5 €/t

18:30 173.25 €/t (171.5 - 175)

0 €/t

Mars 2021

175 €/t

18:30 175.5 €/t (175 - 176)

0.75 €/t

Juin 2021

178 €/t

18:30 177.25 €/t (177.25 - 178.5)

0.5 €/t

Août 2021

179 €/t

18:30 179 €/t (179 - 179)

0.25 €/t

Analyse Maïs - hebdo

Petits gains

Le maïs s'offre de petites hausses face aux réductions de potentiel US et ukrainien.

Les prix du maïs ont grappillé un peu plus de terrain cette semaine. La tendance est avant tout tirée par la rapide ascension des cours US depuis quelques semaines. L’USDA a d’ailleurs décidé de couper de près de 10 Mt son estimation de récolte américaine cette année. Le stock mondial de fin de campagne a ainsi été abaissé de 10,7 Mt, à 307 Mt, soit un niveau légèrement inférieur à l’an dernier (309 Mt).

Les prix européens sont en outre portés par les craintes concernant la production ukrainienne. Si le ministère américain de l’agriculture table encore sur une moisson record à 38,5 Mt, le consensus, lui, est davantage situé autour des 33-35 Mt. En France, les conditions de cultures continuent également d’inquiéter avec des notations FranceAgriMer désormais installées à 60 % de « bon à très bon », en ligne avec l’an dernier. Agreste a en revanche maintenu à 14,1 Mt son estimation de récolte nationale, contre 12,8 Mt l’an dernier. La perte de potentiel de rendement serait effet compensée par une révision à la hausse des surfaces.

Côté demande, le maïs profite en outre d’un fort intérêt des fabricants d’aliment du bétail. La graine offre en effet une bonne compétitivité dans les rations. De nombreuses affaires sont ainsi traités pour des livraisons vers le Nord de l’UE et l’Espagne. Les incertitudes concernant les volumes récoltées ne poussent par ailleurs pas à la commercialisation des producteurs, ce qui participe également au (petit) raffermissement des prix.

Marius Garrigue

@MariusGarrigue

Vos cotations les plus visitées


Vous n'avez actuellement consulté aucune cotation.

Pour qu'une cotation soit comptabilisée comme consultée, ouvrez le graphique de cette dernière grâce au pictogramme réservé à cet effet :

Vous trouverez l'ensemble des cotations dans la rubrique "Tous les cours & marchés" ci-dessous.