Retour

Cotations : Colza


Marché physique - Cours du 06/07/2020

Place - Qualité

Dernier cours

Cours précédent

Variation

Graphique

Rouen - Standard

06/07/2020 369 €/t

03/07/2020 370 €/t

-1 €/t

Marché à terme 15 min différé

Échéance

Cours de clôture

15mn différé

Tendance du jour

Août 2020

378.5 €/t

18:30 376.75 €/t (376.5 - 378.75)

-1.25 €/t

Novembre 2020

380 €/t

18:30 378.5 €/t (378.25 - 380)

-1.25 €/t

Février 2021

380.5 €/t

18:30 379.5 €/t (378.5 - 380.5)

-0.5 €/t

Mai 2021

379.25 €/t

18:30 378 €/t (378 - 379.5)

-2 €/t

Août 2021

366.75 €/t

18:30 366.75 €/t (366.75 - 366.75)

-1 €/t

Analyse Colza - hebdo

Le covid-19 menace à nouveau les prix

Le colza a plié face aux craintes persistantes liées au coronavirus. Les perspectives de production 2020 sont cependant de plus en plus préoccupantes.

Les cours du colza ont perdu un peu de terrain au cours des dernières séances dans un marché de nouveau inquiet de la propagation du coronavirus. Les craintes d’une seconde vague pandémique et la situation critique aux États-Unis pèsent ainsi sur les cours du pétrole et donc sur l’ensemble du secteur des biocarburants. Les exports de palme malaisien ont en outre ralenti sur la seconde partie du mois de juin ce qui a tiré à la baisse l’ensemble du secteur des huiles.

Les fondamentaux du colza restent cependant fermes avec des perspectives de production cette année encore très préoccupantes. Les premières moissons en France confirment d’ailleurs des bas rendements, bien que les retours soient pour le moment encore hétérogènes. Stratégie Grains a d’ailleurs réduit de plus de 100 kt son estimation de récolte européenne de colza (Grande-Bretagne comprise), à 16,5 Mt, soit la plus faible moisson enregistrée depuis 2006 !

Au Canada, l’état des cultures est également observé avec attention en raison d’un déficit hydrique qui se creuse progressivement dans les états du Manitoba et du Saskatchewan. StatCan a par ailleurs certes relevé de 160 000 acres son estimation de surfaces canadiennes de canola, à 20,78 millions d’acres, mais cet assolement reste en repli de 180 000 acres par rapport à l’an dernier.

Vos cotations les plus visitées


Vous n'avez actuellement consulté aucune cotation.

Pour qu'une cotation soit comptabilisée comme consultée, ouvrez le graphique de cette dernière grâce au pictogramme réservé à cet effet :

Vous trouverez l'ensemble des cotations dans la rubrique "Tous les cours & marchés" ci-dessous.