Retour

Colza


Marché physique - Cours du 31/01/2023

Place - Qualité

Dernier cours

Cours précédent

Variation

Graphique

 

Rouen - Standard

31/01/2023 545 €/t

30/01/2023 544 €/t

1 €/t

Place - Qualité

Rouen - Standard

Dernier cours

Cours précédent

30/01/2023 544 €/t

Variation

1 €/t

Graphique

Marché à terme 15 min différé

Analyse colza - Hebdo

Menace politique sur le biocarburant allemand

Le colza décroche à nouveau face à un risque d'arrêt de la production allemande de biocarburants et à une demande intérieure restreinte.

Les cours du colza ont rapidement décroché cette semaine dans un marché notamment plombé par un risque notable sur la production allemande de biocarburants. La ministre de l’Environnement a notamment proposé de mettre fin aux fabrications à base de cultures végétales, ce qui viendrait réduire drastiquement la consommation européenne. Une coupe de moitié des taux d’incorporation dès 2024 est désormais évoquée.

Le secteur se trouve par ailleurs mis sous pression par une demande de la trituration toujours très restreinte compte tenu d’opérations de couverture majeures conclues en première partie de campagne et à une lourde concurrence des origines australiennes et canadiennes sur le marché communautaire. Un glissement des lignes de production vers la graine de tournesol est par ailleurs rapporté. À noter tout de même, la trituration européenne de colza est restée stable le mois dernier selon Fediol, à 1,7 Mt, contre 1,65 Mt enregistrées l’an dernier à la même période.

À l’international, le prix des huiles est en outre malmené par un rapide retournement baissier de l’huile de palme, compte tenu d’un net ralentissement des exportations malaisiennes depuis le début de l’année. Le complexe soja a également essuyé des pertes notables en réaction à l’arrivée de précipitations généreuses sur l’ensemble de l’Argentine.

Vos cours & marchés favoris