Retour

Cotations : Blé tendre


Marché physique - Cours du 03/04/2020

Place - Qualité

Dernier cours

Cours précédent

Variation

Graphique

Rouen - Standard

03/04/2020 188 €/t

02/04/2020 190 €/t

-2 €/t

Marché à terme 15 min différé

Échéance

Cours de clôture

15mn différé

Tendance du jour

Mai 2020

192.25 €/t

18:34 191 €/t (190.75 - 193.5)

0.25 €/t

Septembre 2020

185.5 €/t

18:34 185 €/t (184.75 - 187)

1 €/t

Décembre 2020

187.25 €/t

18:34 187.5 €/t (187 - 189)

1.5 €/t

Mars 2021

189.5 €/t

18:34 189.25 €/t (188.75 - 190.25)

1.75 €/t

Mai 2021

189.5 €/t

18:34 189.25 €/t (188.25 - 191)

1 €/t

Analyse Blé tendre - hebdo

Demande soutenue en France et à l'international

La filière fait face à une demande particulièrement dynamique tandis que les problèmes logistiques s'accumulent.

Le blé européen a maintenu sa cadence haussière cette semaine dans un marché toujours caractérisé par d’importants problèmes logistiques. Les retours camion en Europe se font en effet encore le plus souvent à vide et la capacité de fret ferroviaire a de nouveau été diminuée cette semaine. Dans le même temps, la meunerie française tourne à plein régime pour satisfaire une demande en nette expansion.

Cette forte demande de la meunerie se retrouve également aux États-Unis, en Ukraine, ou encore en Russie. Les gouvernements russes et ukrainiens ont d’ailleurs annoncé le déstockage de respectivement 1 Mt et 160 kt de qualité meunière sur leur marché intérieur afin de tenter d’enrayer la flambée des prix locaux. Le serpent de mer d’un quota d’export russe est par ailleurs en train de se concrétiser. Proposé à 7 Mt pour la période allant d’avril à fin juin, ce dernier ne serait toutefois que très peu contraignant pour les négociants russes. 

La demande internationale reste par ailleurs vive, tant en provenance d’Asie que du Maghreb. Une semaine seulement après son dernier tender, l’Algérie est ainsi de retour aux achats. Pour rappel, l’OAIC a contractualisé mercredi dernier 240 kt de blé meunier à 243 $/t, soit un bond de 16,5 $/t par rapport à son précédent tender.

Concernant la prochaine, le climat sec qui accompagne le début de printemps continue d’inquiéter. FranceAgriMer a d’ailleurs maintenu à 63 % ses notations de « bon à très bon », contre 85 % l’an dernier. D’après un sondage auprès des farmers américains, l’USDA estime par ailleurs à 44,7 millions d’acres les surfaces US 2020, contre plus de 45 millions d’acres l’an dernier

Analyse International

L'industrie de l'éthanol plombe le maïs

La fabrication d'éthanol se contracte rapidement et les prix du maïs en pâtissent.

Le maïs américain a subi de nouvelles pertes cette semaine dans le sillage des cours du brut. L’industrie de l’éthanol est en effet mise en danger par des marges de fabrication désormais négatives en raison de la chute du pétrole à son plus bas niveau depuis près de 20 ans. Dans ce contexte, de nombreuses usines cessent leur activité et la consommation intérieure américaine de maïs est drastiquement réduite.

À l’international toutefois, les ventes américaines de maïs restent très dynamiques et ont à nouveau dépassé les attentes du marché la semaine passée (1,8 Mt). Les ventes de soja et de blé se reprennent également progressivement. La semaine a par ailleurs été marquée par l’estimation des stocks au premier mars dernier par l’USDA.

Les réserves de blé, de maïs et de soja seraient ainsi en net repli par rapport à l’an dernier. Le ministère américain de l’agriculture a par ailleurs donné ses premières estimations de surfaces sur la prochaine campagne. Comme anticipé, les assolements de blé devraient à nouveau reculer (44,7 millions d’acres), tandis que les surfaces de soja sont attendues en nette hausse (83,5 millions d’acres). À la surprise du marché, les surfaces de maïs sont également attendues en nette progression (97 millions d’acres), ce qui n’a pas manqué d’appuyer encore un peu plus sur la tendance.

Vos cotations les plus visitées


Vous n'avez actuellement consulté aucune cotation.

Pour qu'une cotation soit comptabilisée comme consultée, ouvrez le graphique de cette dernière grâce au pictogramme réservé à cet effet :

Vous trouverez l'ensemble des cotations dans la rubrique "Tous les cours & marchés" ci-dessous.