Dangreville

Une benne plus légère grâce aux matériaux composites


TNC le 27/05/2019 à 07:46
Une benne dangreville avec châssis Optimum en matériaux composites. (©Dangreville)

Une benne dangreville avec châssis Optimum en matériaux composites. (©Dangreville)

Dangreville est le premier constructeur agricole au niveau international à proposer un châssis de benne agricole intégrant le matériau composite, plus léger que les aciers et présentant le même niveau de robustesse. Ce châssis est disponible pour les remorques basculantes et les remorques à déchargement horizontal. Le premier châssis optimum Dangreville a été exposé lors du Sima 2019.

L’équipement d’une remorque agricole, avec un châssis en composite présente plusieurs intérêts :

  • limiter les tassements des sols et par conséquent préserver la structure des sols qui impacte directement les rendements, grâce au gain de poids,
  • apporter à l’utilisateur un même niveau de robustesse grâce à une technologie innovante mais maîtrisée
  • baisser la consommation de carburant en diminuant le poids tracté.

C’est ce que propose depuis le Sima, Dangreville, avec son châssis Optimum.

Le constructeur travaille depuis plusieurs années sur la réduction du poids à vide de ses remorques agricoles. Après avoir travaillé sur les aciers HLE et être arrivée techniquement au bout du gain de poids avec les matériaux traditionnels, l’entreprise a étudié de nouvelles pistes tout en gardant en critère principal le niveau de robustesse. Elle a donc étudié l’intégration du composite dans la fabrication de ses remorques agricoles pour répondre aux problématiques d’allègement du poids à vide.

Ce châssis permet une utilisation de la remorque en transport sur route à 40 km/h, en freinage d’urgence brusque et au champ en toutes conditions. En fonction des modèles, la réduction sur le poids à vide peut aller jusqu’à 1 000 kg.

Le fabricant propose également des capteurs de charge et une alarme en cabine afin d’avertir l’utilisateur quand le PTAC est atteint.

À lire aussi :