Résultat

Un chiffre d’affaires record chez Claas !


TNC le 02/01/2019 à 06:03
L'ensileuse Claas Jaguar Terra Trac est la première à être équipée de chenilles en série. (©TNC)

L'ensileuse Claas Jaguar Terra Trac est la première à être équipée de chenilles en série. (©TNC)

Claas annonce un chiffre d'affaires record malgré un marché mondial de l'agroéquipement stable. La marque améliore aussi sa rentabilité et ne ralentit pas les investissements en R&D ni en modernisation des usines de production.

Claas annonce un chiffre d’affaires record avec 3,889 milliards d’euros (contre 3,761 l’exercice précédent). Le résultat avant impôts augmente sensiblement, atteignant 226 millions d’euros (184 millions d’euros à l’exercice précédent). Selon Hermann Lohbeck, porte-parole de la direction du groupe, « la marque poursuit sa croissance dans un marché volatile et améliore sa rentabilité. »

Le marché mondial de l’agroéquipement est stable cette année. En Europe de l’est, le chiffre d’affaires connaît une légère baisse expliquée par certains projets. En dehors de l’Europe, l’évolution est variable. En Amérique du nord, le chiffre d’affaires exprimé en monnaie locale a augmenté, celui de la Chine recule en raison des incertitudes commerciales.

Nouveau record de dépenses R&D

Le constructeur a multiplié par deux le montant de son investissement en recherche et développement en dix ans. En 2018, il atteint 233 millions d’euros, un nouveau record par rapport à 2017 ! Claas est par exemple le premier constructeur à commercialiser une ensileuse équipée de chenilles intégrées. La marque a d’ailleurs reçu un prix au Sima Innovation Awards pour récompenser le concept permettant de préserver les sols.

Le constructeur investi aussi dans l’environnement de travail, de quoi favoriser l’innovation. Les investissements en biens corporels augmentent sensiblement alors que la ligne principale de montage de l’usine installée au Mans est en cours de modernisation.

Côté pièces de rechange, la marque construit un entrepôt à rayonnages pour le stockage grande hauteur à Hamm, permettant de passer le nombre d’emplacements palettes à 58 000. Sans oublier le centre d’essais et de validation des composants machines, désormais achevé à Harsewinkel.